Thierry Mariani trouve qu'il est trop facile d'entrer en France et d'y rester légalement. Ah bon ? Illégalement, oui, ça se conçoit, mais légalement ? Là, j'avoue que j'ignorais tout de cette facilité, mais alors tout, tout, tout. Bêtement, je croyais qu'obtenir une carte de résident était très difficile et que pour les réfugiés politiques, le parcours du combattant était inhumain... On m'aurait menti ?

Lire la suite