Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 30 avril 2008

Senseo de Philips, c'est riche en sexisme

Posons le décor : nous sommes en France. Précisons l'époque : nous sommes au printemps 2008. Rappelons l'actualité : les journalistes fêtent le quarantième anniversaire de mai 68. Il y a quarante ans aussi, naissait ce qui allait devenir le MLF.

Ceci, c'était juste pour dire que je pensais qu'on en avait fini avec certains clichés dans la pub. Ah, ma légendaire naïveté... :')

Lire la suite

mardi 8 avril 2008

L'euthanasie et ses limites

Parfois, il y a des sujets qui me touchent brutalement, trop pour que je puisse me faire une opinion ferme et définitive. Je lis et j'écoute ce qui s'en dit mais cela ne fait bien souvent que renforcer mes doutes. Récemment, le sujet de l'euthanasie est revenu dans l'actualité avec la supplique de Chantal Sébire, puis sa fin solitaire. J'ai laissé passer les jours sans que cela m'aide à y voir clair.

Lire la suite

mercredi 12 mars 2008

Pourquoi je n'ai pas parlé de la Journée de la Femme

Il suffit de feuilleter les archives de mon blog pour trouver sans effort des billets où je témoigne de ma lutte contre le sexisme. Le féminisme est presque devenu un gros mot, les militantes sont moquées, les avancées acquises depuis le début du XXe siècle restent très fragiles, bref, plus que jamais, il faut combattre les idées reçues, la phallocratie, la mysogynie et toutes leurs conséquences en termes de violences morales et physiques.

Et pourtant, je n'ai pas parlé de la Journée de la Femme...

Lire la suite

jeudi 28 février 2008

Le sexisme n'est pas obligatoire

Pour bien vivre en société, il y a des règles à respecter. Sur la route, c'est le code de la route. À table, c'est le code de la Baronne. Pour tout le reste, il y a Eurocard Mastercard Dalloz.

Le racisme, le sexisme et toutes les autres formes d'exclusion ne sont ni nécessaires, ni obligatoires. Ce sont juste des cerises pourries sur le gâteau.

Lire la suite

mercredi 27 février 2008

Michel Dubec, le psychiatre qui aimerait bien violer

[Edit du 16 avril 2008] Michel Dubec ayant demandé à user de son droit de réponse, vous pouvez trouver la publication de celui-ci dans ce billet : "Droit de réponse : Michel Dubec".

La légende voudrait que tous les psys soient un peu border-line, voire tous complètement dingues. Pour en avoir rencontré plusieurs, je dirais qu'ils sont dans la moyenne générale. Leurs formes d'expressions peuvent être inhabituelles, mais je ne crois pas qu'on rencontre plus de déséquilibrés dans cette profession que chez les chauffeurs-routiers, les dentistes ou les boulangers.

D'autre part, il est vrai que, comme chez les coiffeurs, les profs ou les journalistes, il y en a quelques uns qui ont basculé et ont besoin de soin. Chez les psys, c'est chez Michel Dubec que l'on peut détecter aisément des signes inquiétants.

Lire la suite

mardi 19 février 2008

Je lance un contrat sur Nicolas S., président

Comme on est en France, pays des Droits de l'homme, ça devrait faire réagir ! indigner ! gronder !... Non ?... Pas la moindre condamnation audible ou lisible ? Ah si, quand même. Ouf !

Lire la suite

mercredi 13 février 2008

Quand le cinéma fabrique du sexisme

Entre la version livre et la version film de n'importe quelle histoire, il y a toujours des différences inévitables. Le support de narration impose ses contraintes et apporte ses atouts qui entraînent les modifications. C'est normal et je serai bien la dernière à vérifier, livre en main, que le film est conforme.

Mais parfois, les différences vont bien plus loin que la suppression d'un passage ou un déplacement de l'action...

Lire la suite

samedi 19 janvier 2008

L'avortement, un choix personnel, un droit français

La campagne du Planning Familial qui fleurit sur les murs d'Île-de-France fait beaucoup parler d'elle. D'une part, parce que l'attachée de presse fait visiblement bien son boulot, d'autre part, parce qu'elle met visiblement aussi le doigt là où ça fait mal.

Lire la suite

jeudi 10 janvier 2008

Cinq ans sans Estelle

Il y a cinq ans tout juste, à cette heure-ci, Estelle Mouzin, neuf ans, quittait l'école pour rentrer chez elle. Quelque part, sur son trajet, elle a disparu.

Lire la suite

mardi 18 décembre 2007

Star du X un jour, coupable toujours

Que celui dont le passé est absolument pur et sans taches se lève et me jette la première pierre. Je suis tranquille, je ne recevrais pas le moindre gravillon. Nous avons tous fait des erreurs, avec ou sans le sentiment d'en commettre. Nous étions sincères ou pas, sereins ou en colère, mais nous avons tous fait de mauvais choix. Tous.

Les erreurs de certains, ou plutôt de certaines, n'auront pas le même poids que les autres. Et pourtant, il n'y a ni crime, ni délit...

Lire la suite

lundi 10 décembre 2007

Benjamin Danielou, ce qui est vrai, ce qui est faux

Mon billet sur la mort de Benjamin Danielou a attiré de très nombreuses visites et d'aussi nombreuses rumeurs. Pour savoir ce qui est vrai, ce qui est faux et ce qui reste à déterminer, faisons le point.

Lire la suite

mercredi 5 décembre 2007

Don du sang : il y a urgence !

Je relaye ici l'appel de Balise. Les niveaux de la banque de sang sont une nouvelle fois très bas !

Lire la suite

lundi 3 décembre 2007

3 décembre : Journée internationale des Handicapés

C'est aujourd'hui que personne ne va parler de cette Journée internationale des Handicapés. Personne à part quelques blogueurs. Il faut dire que cette journée est malheureusement mal placée entre la Semaine pour l’emploi des personnes handicapées et le Téléthon. Sans compter que les "journées internationales", ça n'a jamais bouleversé personne...

Lire la suite

Qui a tué Benjamin Daniélou ?

Benjamin Daniélou, c'est ce jeune homme qui a été envoyé en stage en Thaïlande et qui y a été victime d'un grave accident de la route. Il est aujourd'hui dans un coma jugé irréversible. Dramatique fait divers ou, comme son père l'affirme, meurtre prévisible ?

Lire la suite

jeudi 29 novembre 2007

Handicapé ne veut pas forcément dire dépendant

Être handicapé, ça veut dire qu'il y a des jours où on rigole moins que d'autres. Ça veut dire aussi que des actes simples de la vie quotidienne peuvent devenir incroyablement compliqués. Ça implique aussi de devoir se faire accepter par la société. Oh, pas que la société n'aime pas la différence, non, juste qu'elle est un peu distraite et qu'elle oublie qu'elle existe, cette différence, quelque soit sa forme.

Mais être handicapé, ça ne veut pas forcément dire être à la charge de la société. Parfois, il faut bien s'y résoudre, mais parfois seulement. Et heureusement !

Lire la suite