Recherche

  RSS

  Fil Twitter

Trappaspam

  • Bientôt Noël : muffins aux houx pour les hôtes de la trappaspam ! :D

Liens

Nuage de tags

Favicon www.Redacbox.fr   Le blog du Monde qui avance

   Eldiz.net

  • Les nouvelles libertés des femmes
  • De plus en plus de femmes islamistes radicales en France
  • Le Maghreb indigné par la lapidation de l’enfant somalienne violée
  • On doit supprimer la souffrance sans supprimer le malade
  • Marianne conchie les femmes et l’écologie

   

  • Kawaii : un bonnet siiiii mimiiiii (à 2 “i” près)
  • Noël en or et en argent
  • Le renard et le corbeau, version horloge
  • DPAM : douces idées cadeaux (oui, bientôt Noël !!)
  • Noël translucide et insolite
04
juil

Senseo repousse les limites du sexisme

-|- Par Delphine Dumont dans Grrrr, Haha ! -|-

En avril dernier, sur le Blog du monde qui avance, je vous parlais du sexisme de la pub Senseo.

Je viens de recevoir un mail intitulé “le nouveau visage de Senseo en avant première !”. Naïvement, je me dis qu’ils ont lu mon billet et modifié leur com’. Naïvement… :’D

Senseo repousse les limites du sexisme
Cliquer sur l’image pour l’agrandir

Effectivement, c’est beaucoup mieux. Maintenant, la femme Senseo n’est plus seulement une ménagère, c’est aussi une femme soumise agenouillée aux pieds de son seigneur et maître.

C’est énorme ! :’D

Commentaires (11)

 
  • JulienA  :

    Faux ! Elle utilise la jambe droite de son homme comme dossier. Le pauvre est donc dans l’incapacité de bouger cette dernière. C’est LUI le soumis !


  • Delphine Dumont  :

    Pas du tout, c’est lui qui utilise ses jambes comme un étau pour mieux l’immobiliser.


  • TeeWee  :

    Tu vas pas un peu loin, la ?


  • Delphine Dumont  :

    Dans mon billet, non, dans mon commentaire, si, mais les deux sont voulus ! ;D


  • JulienA  :

    Ce qui est certain, c’est qu’il profite du moment d’intense concentration de son épouse pour fricoter avec la fille de derrière.


  • Rikko  :

    Qui a dit que c’étais sa femme…. c’est d’un conventionnel…. moi je dirais que c’est sa bonne ….
    Ok je sors !


  • Delphine Dumont  :

    La bonne ? Tu veux dire une Philippine ou une Sri-lankaise ? Quelqu’un qu’on ne paye qu’à coups de pieds ? Intéressant aussi comme vision de la femme Senseo… :)


  • effigy  :

    “Philippine ou une Sri-lankaise ” cessons séant cette philippique sur cette prétendue city-legend sur l’esclavage moderne qui n’existe que dans l’esprit torturé des âmes bien-pensantes (de gauche ?) et quelque peu paranoiaques , à moins que je ne me trompe-je?
    ceci étant la société est ainsi faite il y auras toujours des esclaves et des maîtres, oh oui!!


  • Delphine Dumont  :

    Non, Effigy, on ne peut plus faire croire à une légende urbaine, ça commence à se voir. Par ex. : Esclaves chez les princesses. Il va falloir trouver une bonne explication. J’appelle un ami scénariste à Hollywood.


  • effigy  :

    vu les origines de “esclaves”, boolywood serait peut-être plus indiqué, bon je sors.


  • Rikko  :

    Tiens salut ! Qu’est ce que tu fais dehors ?


Ecrire un commentaire