Recherche

  RSS

  Fil Twitter

Trappaspam

  • Bientôt Noël : muffins aux houx pour les hôtes de la trappaspam ! :D

Liens

Nuage de tags

Favicon www.Redacbox.fr   Le blog du Monde qui avance

   Eldiz.net

  • Au bonheur des dames
  • Poncifs pansus
  • Forum « Contraception » avec Martin Winckler
  • Soyez tendus vers le futur ! En arrière toute !
  • Christian Vanneste : condamnation annulée par la cours de cassation

   

  • Les blousons des petits explorateurs de l’espace
  • Artoyz fait une tête au carré aux artistes
  • Zadig & Voltaire pour l’indispensable petite robe noire
  • Billards et baby-foot insolites
  • Crèches de Noël : vive l’exotisme !
14
août

Le projet One Laptop per Child menacé par Microsoft et Intel

-|- Par Delphine Dumont dans Grrrr -|-

J’ai du mal à comprendre comment Bill Gates peut concilier sa volonté de faire le bien avec sa fondation et sa volonté de nuire à un projet comme One Laptop per Child. Je sais, le cœur et le business ne font pas bon ménage, parait-il, mais bon, des journalistes curieux pourraient aller lui poser la question, non ?

»» : Why Microsoft and Intel tried to kill the XO $100 laptop

Sans compter qu’au lieu de faire chier les ptits nenfants, Microsoft ferait bien de commencer par rendre ses produits plus performants :
»» : Blue Screen of Death Strikes Bird’s Nest During Opening Ceremonies Torch Lighting

(les deux infos (1, 2) via l’excellent Damien Van Achter (aka Best of Belgium))

Commentaires (5)

 
  • Rikko  :

    Pas d’accord avec toi, les colombiens qui font du traffic d’organe trouvent que le coeur c’est un vrai business !

    de toute façon, le temsp que le projet se mette en place; les enfants seront grands !


  • effigy  :

    blue screen? ça existe encore ? ça doit être en relation avec le tiers monde alors :) , on comprend l’hostilité de ms.


  • Delphine Dumont  :

    Non, des laptops ont déjà été distribués. Et pour les Colombiens, notons qu’il s’agit d’un peuple qui a toujours aimé les gens qui en avaient dans les tripes.


  • damien  :

    oulà … gaffe à mes chevilles ! :-)


  • Delphine Dumont  :

    Ah oui, je rigole pas, moi. Je suis impitoyable avec les types épatants. Voila, c’est comme ça ! ;)


Ecrire un commentaire