Recherche

  RSS

  Fil Twitter

Trappaspam

  • La trappaspam souhaite 2009 muffins aux invités de la trappaspam ! (au boulot, Rikko !)

Liens

Nuage de tags

Favicon www.Redacbox.fr   Le blog du Monde qui avance

   

  • Manteaux : rouges et chauds, s’il vous plait !
  • Cadeau de naissance : bouliers de poussettes
  • Chandeleur : des crêpes originales !
  • Petits pas de géant : bonnes chaussures pour tout petits pieds
  • Kellogs Vintage : c’est joliiii !

   Eldiz.net

  • On peut rire de tout mais pas avec tout le monde
  • Le Planning familial menacé
  • Quand la “bulle médicale” va-t-elle éclater ?
  • Les femmes ne doivent jamais se résigner
  • Les homosexuels masculins toujours exclus du don du sang
30
jan

Quand le sage montre la lune, le juge regarde le doigt

-|- Par Delphine Dumont dans Grrrr -|-

Il y a des jours où ça fait bien plaisir d’aider son prochain. Damien Bancal de Zataz a été alerté par un lecteur à propos d’une faille de sécurité importante sur le site d’une société. Il vérifie la réalité de la faille et alerte la société qui se presse mollement de corriger. Quand il n’y a plus de risques, Damien Bancal publie un article dans lequel il ne donne aucun indice pour trouver la société en question. Il a juste pour but d’alerter les responsables sécurité des risques existants en se basant sur un cas réel. Que croyez-vous qu’il arrivat ?

»» : La justice Française condamne ZATAZ.COM à se taire

Comme le dit Damien, on ne peut pas en vouloir au chef d’entreprise qui a été visiblement mal conseillé. En revanche, le juge qui condamne à tort et à travers… c’est plutôt inquiétant. Les NTIC sont partout et les professionnels de justice devraient y être formés.

(via le Delicious de Suivez le Geek)

Commentaires (1)

 
  • Rikko  :

    Aujourd’hui, un juge qui n’a pas prononcé de e-condamnation est raillé par ses petiits camarades dans les dîner de juges….

    Ne jetons pas la pierre à celui-ci, c’est la faim qui à guidé son bras armé de la justice aveugle !

    Toute façon, comme ils n’y comprenne rien, ils ont finalement seulement une chance sur deux de se tromper… c’est encourageant !


Ecrire un commentaire