Recherche

  RSS

  Fil Twitter

Trappaspam

  • La trappaspam souhaite 2009 muffins aux invités de la trappaspam ! (au boulot, Rikko !)

Liens

Nuage de tags

Favicon www.Redacbox.fr   Le blog du Monde qui avance

   

  • Hokamp : pur design
  • Magnets monstrueux sur ton frigo
  • La barbe à papa, c’est la fête à la maison !
  • Artoys figurine les célébrités
  • Dior Vernis : des ongles sublimes de chez Sublime !

   Eldiz.net

  • 1909, où sont les femmes
  • Chômage: les femmes plus touchées
  • La Quadrature du Net appelle à un blackout de l’Internet français
  • Où sont les hommes?
  • Conférence “Libertés numériques et droit d’auteur” par Richard Stallman l …
03
mar

A eux de vous faire préférer le train…

-|- Par Delphine Dumont dans Grrrr -|- Tags : , , , , .

C’est pas gagné !…

»» : Mes nuits avec Guillaume Pepy

Je suis sérieusement indignée de l’état du transport ferroviaire. Je m’en fous un peu de savoir qui est coupable, ce qu’il fallait faire, ce qui a été fait. Aujourd’hui, il est urgent de proposer des transports en commun attractifs tant au point de vue tarifs qu’utilisation. UR-GENT ! La SNCF est toujours aussi nulle avec des tarifs incompréhensibles, des retards inexpliqués, un traitement des voyageurs scandaleux, etc…

Commentaires (3)

 
  • Antoine  :

    Faisons donc table rase du passé ?
    Pas d’accord. Les investissements ont étés TRES insuffisants à l’époque du tout bagnole.
    Le succès des TGV : oui, sauf que çà revient très cher : les ballasts usent beaucoup plus vite que prévu (on n’y fait pas passer de wagons la nuit car c’est trop lourd pour la voirie)et la maintenance préventive sur caténaires est insuffisante : alors quand une machine enroule un cable, c’est le B… car derrière les autres rames ne peuvent pas suivre doubler.
    Le rapport Mariton sur les tarifs est très discutable : c’est une charge qui pour les usagers réguliers du train (dont je fais partie) est caricaturale.
    Les régions se débattent comme elles peuvent dans ce bazar.
    J’ai le chance en Normandie d’être relativement privilégié en TER.
    Mais de plan national, point !
    Continuons à subventionner la bagnole, à la perfuser car il faut bien tenter de sauver des emplois.
    Sauf que les clients, ils n’ont plus d’argent pour les acheter !
    Il est loin le temps où les “collaborateurs” revendaient leurs véhicules tous les ans.
    Incurie pendant un quart de siècle: cela tombe bien mal à une époque où il n’y a pas trop d’argent dans les caisses.
    Et puis, on va en remettre une petite couche :Alsthom, ce grand champion de la voiture haute gamme (voiture en langage train, c’est pour les voyageurs et wagon pour les marchandises) se voit doublé sur le marché par Bombardier, son rival canadien cf les commandes récentes où Bombardier a accepté de partager le travail en France.
    Quand aux trains de nuit, ils ont étés laissés à l’abandon par les clients: ah oui, c’est con, pour partir en vacances, il y en a même plus et bien pour aller bosser non plus !


  • Delphine Dumont  :

    Je ne peux pas te répondre sur tous les points, car je ne prends quasiment jamais le train. Par contre, j’ai eu à réserver des places sur Internet et, tant les tarifs que les trajets étaient loufoques. Je ne dis pas qu’il faut faire table rase du passé, je pense qu’au contraire, il faut investir massivement dans le transport ferroviaire tant pour les marchandises que pour les personnes. Tu le sais, on en a discuté souvent toi et moi, je pense qu’il faut rouvrir les petites gares et en faire des points de services. On nous parle de désengorger les villes, de réduire la pollution et on rend la campagne inaccessible sauf en voiture.


  • Antoine  :

    Ce sont les liens qui m’ont un peu fâché.
    Mais sur ton billet et ton commentaire, nous sommes d’accord.
    Je prépare un complément de réponse : au moment où l’on parle de redécouper le territoire; la prise en compte des projets de transport me paraît capitale.


Ecrire un commentaire