Recherche

  RSS

  Fil Twitter

  Moi sur Twitter

Liens

Nuage de tags

   Le blog du Monde qui avance

   LinKzat

  • Les TwittZat du 2010-07-10
  • Comexin, une lingerie toute en couleurs !
  • Dérouleurs de ruban adhésif design
  • Morgan : maillots de bain 70′s
  • Les TwittZat du 2010-07-09

   Eldiz.net

  • Filles et jeux vidéo: “Parfois, ça fait du bien de poutrer du zombie”
  • Google compense l’inégalité des gays et lesbiennes face à l’impôt
  • Mademoiselle fait Centrale (vapeur)
  • L’injure sexiste, simple vue de l’esprit
  • La saison des mariages forcés
13
mai

Orange voudrait bien piquer les derniers sous des pauvres

-|- Par Delphine Dumont dans Grrrr -|- Tags : , , , , .

Mais attention, hein ! C'est pour leur bien ! Qu'ils aillent pas boire cet argent !

Nan, sérieux, c'est mieux qu'ils aient un forfait poduku mais pas cher :
»» : Les oreilles des pauvres* : du business de la pauvreté chez Orangewww.crushofthemonth.com

Nicolas Sarkozy, de toi à moi (les autres, n'écoutez pas), je te demande deux choses aujourd'hui :

  1. Rappelle-toi bien d'oublier de faire publier les décrets d'application de la loi Internet et Création ;
  2. Oblige les opérateurs à proposer un forfait de téléphone portable à 5€ par mois comprenant 60mn de communication et 50 SMS à toutes les personnes que leur enverront les services sociaux.

Mon Nico, je t'embrasse, je te souhaite un bon anniversaire en retard. Ah oui ! Je suis à ta disposition pour te parler d'Internet et du potentiel formidable qu'il représente pour l'économie française. Et Tristanstandblog.org aussi, si tu veux. :)

0

Commentaires (4)

 
  • JulienA  :

    Oui mais en fait, il s'en fiche pas mal, de connaitre le potentiel d'Internet. Tout ce qu'il veut, c'est contenter ses copinous et copinouses du milieu artistico-pécunier-dinosoréen.


  • Delphine Dumont  :

    Tu parles ! Il s'en fout des dinosaures ! On lui a demandé, il a cru que c'était facile et il a dit ok. Quand ça s'est compliqué, il s'est juste acharné parce que ça l'énerve quand ça va pas comme il veut, mais il continue à s'en taper grave de chez grave du fond.


  • myriam  :

    Oops j'ai écouté. Fallait pas m'inviter.

    Si tu pouvais aussi lui glisser dans le creux de l'oreille deux trois trucs sur la fibre avant qu'on nous la vende au ko au prix du caviar au kilo...


  • Delphine Dumont  :

    Promis ! Dès que j'arrive à le rechoper !...
    C'est déjà un miracle que j'ai pu lui dire tout ça avant qu'il s'en aille. Les hommes pressés, pff... ;)


Ecrire un commentaire