Recherche

  RSS

  Fil Twitter

  Moi sur Twitter

Trappaspam

  • La trappaspam voudrait être un gus dans le garage mais elle n’est qu’une trappaspam.

Liens

Nuage de tags

Favicon www.Redacbox.fr   Le blog du Monde qui avance

   

  • Les TwittZat du 2009-06-21
  • Les TwittZat du 2009-06-20
  • Les TwittZat du 2009-06-19
  • Les TwittZat du 2009-06-18
  • Les TwittZat du 2009-06-17

   Eldiz.net

  • Des députés veulent relancer le débat sur le port de la burqa en France
  • Rape as a Weapon of War in Congo - Le viol comme arme de guerre au Congo
  • Le cauchemar d’une “princesse” indonésienne en Malaisie
  • La différence avec les hommes, c’est que nous, nous n’avons pas de femme à …
  • Le Centre Pompidou se féminise
19
juin

Le maire de Rennes conchie les Haïtiens et la culture

-|- Par Delphine Dumont dans Grrrr -|- Tags : , , , .

Oui, bon, OK, peut-être qu’il ne le fait pas sciemment pour les Haïtiens, mais pour la culture, il est flagrant que si. Ou alors, il ne sait pas comment est gérée sa ville, pas glorieux non plus.

»» : Vidéo – Les livres des bibliothèques jetés par milliers !

Pourquoi les Haïtiens ? Remember :
»» : Offrez des livres aux Haïtiens

Voir ces livres jetés et brûlés, ça fait plus que m’énerver, ça me fait mal !

Commentaires (11)

 
  • Rikko (wot else ?)  :

    Holalalal ! Holalal !!!

    Comme tu connais mal la difficulté qu’il ya à donner des livres !!!

    Tu devrais relire ça !

    http://blog.ifrance.com/therikko/post/492254-ce-debarrasser-des-livres-inutiles-par-le-professeur-apadnom-du-prc

    Et par aillieurs, les haïtiens, s’ils m’envoient des timbres que j’ai pô, je leur enverrai les livres qu’ils veulent !

    Mouais… c’est vrai que comme je collectionne pas les timbres…


  • Delphine Dumont  :

    Quand j’étais petite, j’étais déjà grande. Mince ! C’est vrai, mais ce n’est pas de ça que je voulais parler, je recommence.
    Quand j’étais petite, donc, j’allais dans une bibliothèque municipale toutes les semaines avec ma Moman chérie d’amour et ma sœur zunique mais néanmoins bien-aimée. Dans un coin de la bibliothèque, près du guichet, il y avait une étagère avec des livres « sortants» . Chacun pouvait se servir à volonté. Certains livres étaient vraiment abimés mais la plupart étaient en bon état. La direction de la bibliothèque préférait que des gens les prennent plutôt que les jeter et ça ne leur coûtait rien. J’ai toujours trouvé cette solution très intelligente.

    Autre chose, l’an dernier, quand j’étais malade à l’hôpital, j’ai eu un aperçu de la bibliothèque de l’hôpital. Ben… c’était pauvre, mais pauvre… Alors, quand je vois ces milliers de livres en bon état mis à la benne pour être brûlés, ça me met en super-colère et ça me fait mal, parce que je ne supporte pas qu’on abime les livres.

    Enfin, ma princesse a fait preuve une fois de plus de sa formidable intelligence et m’a dit : « Même les abimés, ils pouvaient les donner aux enfants pour qu’ils découpent dedans et qu’ils fassent des collages.» . C’est ma fille, je l’aime et j’en suis fière. Mais là, j’en suis encore plus fière.

    Que le PS revienne me parler d’économie, de dons et d’écologie, tu verras comment je me te vais les recevoir…


  • effigy  :

    « comment est gérer sa ville» 
    la colère t’égare, d’un autre côté je comprend, maizaussi il y a tellement de choses révoltantes.
    mais bon m… les livres quoi faut pas déconner, on commence par les jeter après on les brûle ?


  • Rikko (wot else ?)  :

    NB : si on les brûle avant de les jetter… c’est moins lourd à transporter…

    Si c’est moins lourd, on dépense moins d’hydrocarbures pour les trimbaler

    En viendra-ton à détruire les livres par souci d’écologie ?


  • Delphine Dumont  :

    Effigy : Oups ! Pataoups et mégaoups ! Merci, c’est corrigé ! ;)
    Ensuite, oui, ils sont jetés, puis brûlés. C’est à dire que rien que leur passage à la benne les abime et réduit leur chance de trouver une seconde (troisième, quatrième,…) vie.


  • Rikko (wot else ?)  :

    Le Karma du livre …


  • effigy  :

    ouais, en attendant, en allemagne on filtre le net, mauvais ça par rapport à lopsi !
    http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/06/19/l-allemagne-ouvre-la-voie-du-filtrage-sur-le-web_1208825_651865.html#xtor=RSS-3208


  • Jérôme  :

    oh, Delphine a une âme de documentaliste-bibliothécaire :)

    Oook, OoooooOOk, ook Delphine? ;-)


  • Delphine Dumont  :

    Effigy : Assez hallucinant, cette volonté politique internationale de contrôler le net sans chercher à y comprendre quoi que ce soit. La chance qu’on a, c’est que la CIA freine des 4 pieds contre ça, ils ont bien compris ce que ça induisait comme cryptage, ce filtrage (quelques autres agences les ont rejoints, parait-il).

    Jérôme : :DD Assez bien vue, la comparaison avec le bibliothécaire de l’Université Invisible ! Il faut aussi se lever de bonne heure pour m’emprunter un livre, j’ai horreur de ça ! :D


  • effigy  :

    ah ! une crypto-bibliothécaire, mon rêve…….. ;)


  • Rikko (wot else ?)  :

    Le filtrage des données, on a vu ce que ça a donné avec le 11/09 et Echelon…

    Avoir des données c’est utile si on a la capacité de les traiter ensuite!

    Donc s’acheter la collection complète des oeuvres de shakespear pour les lire en un week end…. c’est gâcher !

    @ Delphes : c’est pô bô de pas preter ses livres, c’est egoïste !


Ecrire un commentaire