Recherche

  RSS

  Fil Twitter

  Moi sur Twitter

Nuage de tags

Réclame

Combien tu m'aimes ?

Un cadeau ?

   Le blog du Monde qui avance

   LinKzat

cURL error 28: connect() timed out!

  • Soldes design, couleurs et petits prix
  • Chèque-cadeau, le cadeau parfait pour chacun !
  • Stickers Pantone, un mur trendy et coloré
  • Boutis en velours, doux, chaud et chic !
  • Lego Architecture, les monuments cultes chez vous
30
mar

Pages Jaunes mélange tout

-|- Par Delphine Dumont dans Grrrr -|- Tags : , , .

Peu de temps après avoir absorbé 123peuple, le site que tout le monde aime détester, PagesJaunes.fr met immédiatement en pratique les vilaines manies de l'agrégateur. À côté de votre nom, figurent désormais vos coordonnées Twitter, Facebook, etc.

»» : Les Pages Blanches intègrent les réseaux sociauxactu.abondance.com

Soymalau, qui avait déjà été agacé par 123peuple, n'aime pas ça du tout et le fait savoir par lettre à PagesJaunes.fr :
»» : Mon petit mail envoyé à l'équipe désindexation Pages Blanchestwitpic.com
(via Jacques Bodin-Hullinwww.bodin-hullin.net sur Twittertwitter.com)

J'ai moi aussi écrit à PagesJaunes pour qu'ils retirent tout ce qui ne figure pas dans l'annuaire papier. Je ne veux que le strict minimum dans cet annuaire et non un joyeux foutoir dont une partie ne me concerne même pas et une autre partie concerne ma vie privée.
Pétard aussi, je suis.

Flattr this!

Commentaires (3)

 
  • Rikko  :

    Moralité :

    pour vivre heureux vivons cachés !

    mais srtout vivons heureux !


  • Julien Appert  :

    Dans le principe, pourquoi pas. Si on décide d'ouvrir un compte sur un réseau social avec notre nom et prénom, il ne faut pas s'étonner qu'on puisse nous retrouver, que ce soit via google ou via un autre service.

    D'où l'intérêt, à mon avis, d'avoir une présence assumée sur le web, et tant qu'on y est d'utiliser toujours le même avatar, pour qu'il n'y ait pas de confusion possible avec des homonymes.


  • Rikko  :

    Et si je met un protège livre ???

    ça compte ?


Ecrire un commentaire