Recherche

  RSS

  Fil Twitter

  Moi sur Twitter

Nuage de tags

Réclame

Combien tu m'aimes ?

Un cadeau ?

   Le blog du Monde qui avance

   LinKzat

cURL error 28: connect() timed out!

  • Soldes design, couleurs et petits prix
  • Chèque-cadeau, le cadeau parfait pour chacun !
  • Stickers Pantone, un mur trendy et coloré
  • Boutis en velours, doux, chaud et chic !
  • Lego Architecture, les monuments cultes chez vous
24
avr

La touffe, ce truc de ouf !

-|- Par Delphine Dumont dans Général -|- Tags : , , .

On se souvient de la fabuleuse campagne de pub qui incitait les adolescentes à s'épiler l'entrejambe ("Quand mon minou est tout doux..."). Le message délivré aux jeunes filles était non seulement plus que douteux, il était aussi totalement erroné ! Les hommes préfèrent les poils !

»» Epilation: les hommes préfèrent les poilswww.lexpress.fr

Mesdames, mesdemoiselles, pour votre minou, préférez donc le siamois au sphynx.

Flattr this!

Commentaires (12)

 
  • JulienA  :

    Les poils, oui. La forêt vierge, non !


  • Rikko  :

    Dans notre prochain article nous vous expliquerons pourquoi les hommes sans le savoir préféreraient que toutes les femmes du monde portent la moustache, et si nous décidons de nous foutre encore plus de la gueule du monde, nous vous expliquerons pourquoi il faut arrêter de manger de la salade car c'est prouvé, elle a une âme !

    Enfin... la pilosité intime est affaire de goût ! (sans jeux de mot gustativopileux), que ce soit dans un sens ou dans l'autre (arrête tu m'excite), ce n'est ni à un journal ni un autre de le décréter...

    Chacun fait ce qu'il veut de ces cheveux du bas, par exemple, les hobbits (de cheval) ne se rasent pas les pieds !

    Si c'est pas une preuve !


  • Delphine Dumont  :

    Oui, chacun ses goûts ! Marre des mags féminins qui imposent la moule à zéro !


  • JulienA  :

    Chacun ses goûts, on est d'accord. Mais si la mode a tant de succès depuis des millénaires, c'est que la majorité des gens aime connaitre l'air du temps. Soit pour s'y conformer, soit pour s'en différencier. D'où ce genre d'articles.


  • Rikko  :

    C'est ce qu'on pourrait appeler la schizophrénie ordinaire : être différent comme tout le monde


  • Delphine Dumont  :

    Dans ce domaine, on n'est pas dans la mode-esthétique, mais la mode-mœurs, c'est bien ça qui m'embête. Ce n'est pas "Soyez tendance sur la plage", mais "Comment plaire à votre chéri au lit" selon des experts spécialisés en affirmation. En 2013, ces discours sont doublement indignes. Inciter des femmes à se mettre en danger et à faire une chose dont elles n'ont pas forcément envie pour mieux se soumettre à leur seigneur et maître, il y a de quoi donner envie à Nabilla de téléphoner à sa main !


  • Rikko  :

    N'exagère pas non plus, il faut être particulièrement maladroite pour se mettre en danger avec une crème dépilatoire !!!

    Si elle n'en on pas envie, pourquoi le font elle.... Peut être qu'il y aussi ici sujet à débat !

    Tu parle de soumission... peut être qu'il vaudrait mieux raisonner en terme de couple, de partage. Une femme qui se rase pour plaire à son mari est forcément une victime ? Un homme qui offre des fleur fait-il "un effort" ?

    Je ne crois pas, je crois que ces choix sont du domaine de la sphère privée, que donner son avis dans un sens ou dans l'autre ne doit pas quitter le domaine de la sphère privée, on peut en débattre, on ne peux pas choisir pour autrui !

    Ce qui est scandaleux c'est que des "journaliste" imposent des dictats. Au lieu de raser les fion des unes ils feraient mieux d'aller se laver le cul !


  • Rikko  :

    Ben.... ?
    Il est passé où mon comm ???


  • Delphine Dumont  :

    Tu parles en terme de couple, oui, bon, soit. Mais quand on dit aux jeunes filles/femmes célibataires qu'il faut être totalement lisse pour plaire aux hommes, c'est quoi ?

    (et merci d'être allé faire le plein de la trappaspam, les visiteurs se plaignaient du manque de MaM)


  • Rikko  :

    C'est une très bonne question, je pense que pour ces femmes esseulées, elles doivent faire le choix de leur féminité avec les risques inhérents à la vie et au coefficient d'incertitude traditionnel lié aux bonnes et mauvaises rencontres...
    Elles peuvent se rassurer avec des ouvrages extrêmement douteux dont la liste est trop longue pour être cité mais qui vont grosso modo de la bible à closer...
    C'est comme ça, chacun doit porter sa croix, maintenant il y a peut être aussi des trucs plus grave dans la vie que le dictat de la foufoune en mode Kojak !


  • Delphine Dumont  :

    Plus graves ? Je sais pas, l'épilation totale représente une prise de risques pour la santé. Quand des experts autoproclamés en font une norme, contre toute réalité, tu vois, moi, je trouve ça grave. Je pourrais aussi évoquer la chirurgie pubienne, qui laisse parfois de très lourdes séquelles, pour bien t'expliquer comme ça m'énerve qu'on dise ce qu'est une belle chatte et ce qui n'en est pas.


  • Rikko  :

    Je pense que donner de l'importance à ces "experts autoproclamés" en les montrant comme dangereux c'est, si j'ose dire, les prendre dans le sens du poil...


Ecrire un commentaire