Recherche

  RSS

  Fil Twitter

  Moi sur Twitter

Nuage de tags

Réclame

Combien tu m'aimes ?

Un cadeau ?

   Le blog du Monde qui avance

   LinKzat

cURL error 28: connect() timed out!

  • Soldes design, couleurs et petits prix
  • Chèque-cadeau, le cadeau parfait pour chacun !
  • Stickers Pantone, un mur trendy et coloré
  • Boutis en velours, doux, chaud et chic !
  • Lego Architecture, les monuments cultes chez vous
24
avr

Spirou : 75 ans et toujours séduisant !

-|- Par Delphine Dumont dans Ah oui ! -|- Tags : , , , , .

Spirou, il fait rien qu'à agacer les éditeurs de presse. Alors que tous les autres magazines de BD sont morts, lui survit. Avec Mickey Magazine, qui ne s'adresse qu'aux plus jeunes, c'est le dernier titre de bande dessinée. Pourquoi, mais pourquoiiii ?

Je lis Spirou depuis que je suis toute petite, j'ai lu les Spirou de mon père et je continue à l'acheter (sous forme de recueils, plus faciles à conserver), mes enfants le lisent et le relisent sans se lasser. Pourquoi plait-il toujours ? C'est à la fois mystérieux et très simple. Il y a une part de cette fantaisie belge, ce non-sense presque anglais, qui donne une vraie fraîcheur à ce journal.

Les numéros spéciaux sont inégaux, mais leur diversité évite la monotonie. Je me souviens très bien du numéro consacré à Kid Paddle où de gros vers blancs envahissaient les pages. C'était bien dégueux, mais tellement drôle ! Ça n'a pas plu à tout le monde, mais c'était gonflé. Ces expériences sont indispensables pour garder un journal vivant.

Même si Spirou n'est pas le personnage central de son propre journal (un comble !), cet article du Figaro lui rend un très joli hommage :

»» Spirou, le journalisme sans peinewww.lefigaro.fr

Flattr this!

Commentaires (1)

 

Ecrire un commentaire