Recherche

  RSS

  Fil Twitter

Trappaspam

  • La trappaspam souhaite 2009 muffins aux invités de la trappaspam ! (au boulot, Rikko !)

Liens

Nuage de tags

Favicon www.Redacbox.fr   Le blog du Monde qui avance

   

  • Clés USB - Hubs USB, utiles mais fun
  • Eurolegno : salles de bain glamourissimes !
  • Aménager un petit espace
  • Daum : avec Ultraviolet, le cristal change de couleur !
  • Figurines Designertoyz, le Japon, c’est bon, c’est beau

   Eldiz.net

  • Où sont les hommes?
  • Conférence “Libertés numériques et droit d’auteur” par Richard Stallman l …
  • Claire Malaurie, présidente de chambre à la Cour des comptes
  • Françoise-Hélène Jourda, la militante du développement durable
  • Journée internationale de lutte contre l’excision
13
oct

Le fantasme de la geisha est toujours vendeur

-|- Par Delphine Dumont dans Grrrr -|-

Pour vendre un billet d’avion, il vaut mieux s’adresser à Popaul qu’à Cortex. Singapore Airlines nous en fait la démonstration éclatante. Sur leur site, on peut ainsi découvrir qu’il ne faut pas moins de deux geishas pour servir monsieur plus une troisième pour aller endormir le vigile.

D’autres photos prouvent de façon aussi éclatante qu’on peut avoir un cul d’éléphant et s’asseoir dans un siège de Singapore Airlines et se faire servir comme un notable nippon :
»» : sur Gizmodo et sur Le blog luxe

Vous trouvez ça innocent ? Pas bien méchant ? Oui… Sauf que du coup, certains en concluent que, puisque les places sont si chères (environ 14 000 €), on a aussi un droit de cuissage sur l’hôtesse :
»» : La bagatelle interdite dans les lits doubles de l’A-380 (à la fin de l’article)

Toutes des putes, sauf sa mère…

(Merci Cilia de me l’avoir signalé ! ;))