Quand et comment demander une augmentation de salaire au travail ?

Avez-vous l’impression d’être sous-payé ? Vous vous estimez en droit de bénéficier d’une augmentation de salaire, mais vous êtes stressé à l’idée d’en faire la demande ? Sachez qu’il existe certaines astuces qui peuvent vous aider à vaincre votre peur. Celles-ci renforcent également les chances que votre demande soit validée. En effet, demander une augmentation exige une bonne préparation à la négociation.

Commencez par faire une auto-évaluation ?

Gagner plus d’argent est motivant. Cependant, il faut s’assurer qu’une augmentation de rémunération est méritée. Cela vous aidera à plaider votre cause auprès de vos employeurs. Posez-vous les bonnes questions pour évaluer si vous êtes éligible à une augmentation de salaire. Votre travail et votre comportement sont-ils exemplaires ? Êtes-vous en mesure de prendre en charge d’autres tâches supplémentaires ? Êtes-vous de bon conseil envers vos collègues ? Vos résultats sont-ils excellents ? Tels sont les quelques questions que vous devez vous poser pour votre auto-évaluation. Cette liste est bien évidemment non exhaustive. En arrivant à répondre à ces questions honnêtement, vous arriverez mieux à convaincre votre patron. Vous pourrez avoir la garantie d’avoir gain de cause ou en tout cas avoir matière à négocier.

Comment demander une augmentation ?

Si vous avez confiance en vos capacités, vous devez adopter la bonne stratégie pour inciter votre employeur à accepter votre demande.

Savez-vous quelle est votre valeur ?

Quand vous demandez une augmentation, vous devez avoir les bons arguments. Ainsi, préparez une liste de vos contributions et réalisations pour les étayer. Quantifiez vos succès à travers des pourcentages de vente ou de rentabilité. Présentez des chiffres concrets, affichez vos compétences et votre savoir-faire. Si possible, recueillez des commentaires auprès de vos collègues.

Rassemblez les témoignages des clients qui ont félicité votre travail afin de les utiliser comme preuves sociales pour conforter votre demande d’augmentation. Utilisez tous les arguments en votre faveur pour appuyer votre demande.

Effectuez quelques recherches

Avant de faire la demande d’entretien pour votre augmentation de salaire, consacrez votre temps à réaliser quelques recherches. Tenez compte de votre expérience, des formations que vous avez suivies et de lieu de résidence. En effet, ces facteurs peuvent avoir un impact sur votre salaire.

Faites votre demande au bon moment

La réussite de votre négociation est définie par le facteur temps. Si l’entreprise traverse des moments difficiles, votre employeur ne sera pas en mesure d’accéder à votre requête. En effet, il arrive que la société soit en difficulté financière. De ce fait, elle n’arrivera pas à assumer d’autres dépenses supplémentaires. Il arrive cependant que les finances de l’entreprise sont meilleures et elle peut alors supporter une charge plus importante. Vous devez repérer ces moments pour lancer votre demande d’entretien.

Évitez de parler de vos besoins personnels

Même si vous avez des raisons personnelles valables pour demander une augmentation de salaire, ce n’est pas la peine de les invoquer. Les augmentations concernent le milieu professionnel. Les augmentations de salaire résultent des efforts fournis au sein de l’entreprise. Votre employeur ne peut pas soutenir votre demande s’il n’arrive pas à la justifier. Une augmentation de salaire se présente en effet comme une récompense que vous devez mériter.

Préparez vos réponses

Avant d’accepter ou non votre requête, votre employeur voudra sûrement vous poser des questions. Il désirera en savoir plus sur les chiffres que vous avez utilisés pour argumenter et sur toutes les comparaisons salariales que vous avez fournies. Afin d’éviter de lui donner une mauvaise impression, vous devez vous familiariser avec les questions que votre employeur envisage de vous poser. Plus vous êtes précis dans vos réponses, plus vos chances d’avoir une augmentation sont importantes.

Pensez aux intérêts de l’entreprise

Vous devez penser au bénéfice mutuel que vous aurez avec votre employeur. Vous devez garder cet équilibre à l’esprit. Évitez d’imposer des ultimatums à votre employeur. Cela peut précipiter votre départ de la société. Demandez avec assurance ce que vous méritez, mais ne manquez pas de respect envers votre employeur, même si vous êtes en droit de bénéficier d’une augmentation.

Dans le cas où l’entreprise ne peut pas vous accorder une augmentation, vous pouvez négocier d’autres avantages, notamment au niveau social, ou davantage de jours de repos payés. Votre employeur est plus ouvert à discuter avec vous devant votre flexibilité, que si vous insistez pour avoir un salaire plus élevé.

Maria
Mariahttps://www.redacbox.fr
J'adore le web, la rédaction et le marketing. J'aime aussi rédiger et partager mes passions en ligne. Je ne passe pas une seule journée sans apprendre de nouvelles choses. Je suis aussi rédactrice à mes heures perdues, à bientôt !
RedacboxEmploiQuand et comment demander une augmentation de salaire au travail ?