Royal Circus

Par Delphine Dumont, le 12 avril 2007 | Politique-tac

Non, décidément, je ne voterai pas pour Ségolène Royal. Ma voix n’est toujours pas acquise ni à Bayrou, ni à Sarkozy, je ne sais qu’une chose, c’est que ça sera l’un des deux, mais en aucun cas, Royal. Corinne Lepage n’ayant pas obtenu ses signatures, je voterai “utile” au premier tour, ce qui réduit mon choix à 3 personnes dont une qui s’exclue elle-même par son inaptitude à la présidence.

Je ne me suis jamais cachée de mon antipathie pour Ségolène Royal. Après réflexion, je crois que cette antipathie est renforcée par le sentiment qu’elle trahit une cause qui m’est chère, celle des femmes. Depuis des années, des femmes se battent pour montrer qu’elles sont les égales des hommes, qu’elles sont aussi compétentes, aussi sûres, aussi stables, etc… Et Royal arrive et se montre incompétente, maladroite et instable… Elle a comme argument premier sa féminité, ce qui serait totalement nouveau. Donc, les femmes politiques qui l’ont précédée étaient des hommasses, voire des hommes ? Sympa…

Voteriez-vous pour moi si j'étais un homme ? (Question posée sur la photo de Ségolène Royal)
Euh… non, c’est pas la question, hein…

J’ai trouvé cette photo sur l’excellent blog de Laurent. L’un des commentaires m’a d’ailleurs autant fait rire :

« 3. Le 11 avril 2007, Julien a dit : Vous me poseriez cette question si j’etais un homme? »

Si certains pensent voter pour elle parce que c’est une femme, s’ils veulent vraiment soutenir l’égalité des femmes, qu’ils se posent la question de la photo. Une femme qui veut vraiment soutenir les femmes battues, ne cherche pas à faire passer une loi qui est déjà votée, elle la connait et l’a défendue. Ségolène Royal a brillé par son absence et son abstention au cours des débats sur cette loi, qu’on ne vienne pas me dire que la cause des femmes l’intéresse tout soudain. De même, elle a toujours fait preuve d’une rigidité morale lourde, qu’on n’essaye même pas de me faire croire qu’elle soutient subitement les droits des homosexuels, je ne suis pas dupe.

La nouvelle boulette dans le couscous

Dernier épisode en date dans le feuilleton du couscous, Ségolène Royal a déclaré : « Si je suis élue, la France gardera son autonomie de jugement et d’action vis-à-vis des Etats-Unis d’Amérique. Et je ne serai pas celle qui ira serrer la main de George Bush, comme si de rien n’était sur nos désaccords tactiques et stratégiques. » C’était inutile, on savait déjà qu’elle a du mal à serrer certaines mains. Je trouve ça particulièrement stupéfiante qu’à 10 jours de l’élection présidentielle, elle promette l’incident diplomatique avec les USA. Mitterrand avait frôlé l’exploit avec, entre autres, l’affaire des frégates, il semble qu’elle ait à cœur de dépasser son maître. Terrifiant… Je n’aime pas Bush, je n’aime pas sa politique, je suis horrifiée par la façon dont il a pu tranquillement envahir l’Irak, enfin, je ne prétends pas être une experte en diplomatie et malgré tout cela, je n’irais jamais prétendre pouvoir traiter le président des USA d’une façon aussi cavalière.

J’en viens à me demander si elle comprend ce dont elle parle ?… Je veux bien admettre qu’il y a un animal politique derrière la femme et qu’elle sait parfaitement qu’elle ne pourra pas faire ce dont elle se vante, mais le message qu’elle véhicule est particulièrement inquiétant tant il est mensonger et archaïque. Nous sommes une toute petite partie d’un grand tout, nous avons une place dans l’équipe mais elle n’est pas prépondérante et nous ne sommes pas irremplaçables. Vouloir faire croire le contraire quand on sait très bien que c’est faux, c’est malhonnête et c’est intenable. Intenable, car, si par malheur, elle était élue, elle serait bien obligée de jouer comme le capitaine de l’équipe l’entend (le capitaine, ce n’est pas Bush, hein, n’allez pas me faire dire ce que je n’ai pas dit).

Comment croire à ses engagements ?

Oui, c’est un article du Figaro, oui, ils n’aiment pas trop Royal au Figaro, non, ça n’en fait pas un article mensonger pour autant. Et oui, chers lecteurs, certains d’entre vous sont très prévisibles, alors je prends les devants. ;)

Dans le Figaro donc, il y a un article sur les nombreuses défections de Ségolène Royal. Elle a beau avoir rendez-vous, elle ne vient pas. Savez-vous qu’en Belgique, ne pas être à l’heure à un rendez-vous est extrêmement mal vu ? En Belgique, quand vous dites : « Je te rappelle (pardon) ressonne à 10h demain. », c’est un engagement ferme. Même si, à force, les Belges ont compris qu’il fallait composer avec l’aléatoire des Français, beaucoup vivent mal cette différence culturelle. J’ai longtemps vécu à Lille, je suis imprégnée de cette conception. C’est peut-être pour cela que je suis choquée par ce manque de fiabilité de Ségolène Royal, je ne sais pas, toujours est-il que, si elle ne peut pas honorer un rendez-vous avec une grande radio comme Europe 1, comment croire qu’elle tiendra ses autres engagements ? Je ne parle pas de ses promesses, je parle de ses rendez-vous.

Je me suis déjà exprimée plusieurs fois sur la diplomatie que j’appelle une “danse de serpents”. C’est d’une subtilité absolue, chaque défaillance, fut-elle minime, est exploitée à outrance. Faudrait-il donc donner tant d’avantages à nos adversaires ?

Et la réponse est…

La réponse est non, madame Royal, je ne voterais pas pour vous même si vous étiez un homme. Ce sont vos idées, votre personnalité et votre rigidité que je récuse, pas votre identité.

Delphine Dumont
www.Redacbox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags : Ségolène Royal, politique, élections 2007

Lire aussi :

19 commentaires pour “Royal Circus”

  1. -|- Canardo dit :

    Je n’aime décidément pas ta manière de présenter tes idées comme des faits avérés, sans laisser place, ni au doute, ni à ceux qui penseraient différemment de toi. Non, vraiment, j’aime bien ta manière d’écrire en général, mais quand tu parles politique, tu m’énerves. C’est décidé, j’arrête de lire tes billets politiques.

    PS : pour m”aider à faire le tri, tu pourrais écrire un "Attention, politique" en titre de tes billets politiques ?



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Il y a déjà le nom de la catégorie. Tu ne voudrais pas que je rajoute un horrible gif tournoyant en plus, si ? ;)



  3. -|- Canardo dit :

    J’accède à tes billets depuis le flux RSS, je ne vois pas la catégorie. Tant pis, je filtrerais en fonction des titres. Je te demande juste de ne pas me faire des pièges du genre un titre "Vive le pays des bisounours" pour un article d’acharnement anti-Royal ou de défense du pauvre Caliméro, heu, Nicolas, que personne n’aime sauf Delphine.



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    :DD
    Oui, il n’y a que moi, je suis 30% des Français à moi toute seule, alors je te recommande de me causer meilleur ! ;)

    De toutes façons, à partir de dimanche, sauf fait lourd ou grave, plus de billet politique. Je m’autocensure jusqu’au lendemain du second tour.



  5. -|- Gregoire dit :

    Tu déploies la même énergie pour justifier les propos de Nicolas Sarkozy sur "je suis incliné à dire que l’on naît pédophile" que pour enfoncer Ségolène Royal qui arrive en retard à ses rendez-vous.

    Non là vraiment c’est trop… partisan.



  6. -|- Delphine Dumont dit :

    Juste par curiosité, j’aimerais que tu m’expliques pourquoi je ne serais pas partisane sur mon blog ? Je suis amenée à mettre un bulletin dans une urne dans moins de 2 semaines. Cela m’amène à des réflexions, à des choix, à des compromis entre mes souhaits et les programmes.

    Je souhaite que chacun fasse son choix librement et en toute connaissance de cause. Je ne demande à personne de faire le même choix que moi (surtout que je n’ai toujours pas réellement arrêté le mien à cette heure-ci). C’est juste que les faux procès que l’on fait à Sarkozy me sont devenus insupportables.

    Je sais qu’aujourd’hui, il est bien plus hype de cracher sur Sarko. La hype, je m’en tape sérieusement depuis toujours. Je fais à mon goût, ça plait ou pas, tant pis, je suis telle que je suis. Devrais-je avoir la tristesse de te perdre comme lecteur que je ne changerais pas d’un iota.

    Si tu continues à penser que Sarkozy a une volonté eugéniste, c’est ton droit le plus strict. Tout comme tu as le droit de l’exprimer. Je te demande simplement de reconnaître que j’ai le droit de penser et de dire le contraire. Surtout sur mon blog.

    Quant à Royal… Comment dire… Je suis simplement atterrée que des gens puissent encore avoir la naïveté de voir en elle un avenir pour la France…



  7. -|- Gregoire dit :

    Je dis que c’est trop partisan parce que les raisons pour lesquelles tu défends Sarkozy et celles pour lesquelles tu attaque Royal dans tes 3 derniers billets sont pour l’un un débat sur la civilisation - l’inné et l’acquis - et pour l’autre une histoire de correction - absente ici et en retard là. On ne peut pas même ça sur le même plan, quelle que soit le bord politique auquel on appartienne.

    Si tu veux vraiment donner de bonnes raisons de ne pas voter Royal, ne dis pas "elle n’arrive pas à l’heure à ses rendez-vous, comment voulez-vous voter pour elle ?" mais donne moi un peu plus de matière, surtout lorsque son adversaire le plus direct lâche des propos assez lourds qui, plus qu’un projet politique, dévoilent une vision de la civilisatoin (il me semble que c’était en plus le but de l’entretien accordé à Philosophie Magazine).

    Tu as le droit d’être partisane, c’est ton blog et tu écris bien ce que tu veux. Je te trouve partisane et je l’écris en commentaire parce que c’est à que ça sert les commentaires sur un blog. Mais peut-être suis-je naïf ? ;)



  8. -|- Delphine Dumont dit :

    Bien sûr que tu es naïf ! Sinon, tu ne voterais pas Royal… ^^

    Je suis quand même un peu étonnée, on fait d’énormes procès d’intention à Sarkozy sur cette phrase, on dit que c’est "révélateur de sa personnalité" (si oui, tant mieux, ça prouve qu’il est intelligent et ouvert :D), mais quand j’attaque Royal sur sa personnalité, ça ne va plus. Pourquoi peut-on parler de la personnalité de l’un et pas de celle de l’autre ?

    Les médias ont hurlé sur le "on nait pédophile" mais ne disent mot des retards et lapins perpétuels de Royal. Je suis heureuse et fière de rétablir un équilibre. ;)

    Je ne demande pas qu’on aime ou qu’on vote Sarkozy, juste qu’on le juge sur ce qu’il propose. Pour preuve, j’ai dégommé une partie de son programme dans les commentaires de mon billet précédent. Comme partisanerie, ça se pose là.

    Je veux bien critiquer aussi le programme de Royal, mais, et d’une, je ne l’ai pas reçu, et de deux, je ne suis pas sûre qu’elle en ait un. Rien que son CPC a changé cinq fois en cinq jours et ses 3 potes de chambrée (Rebsamen, Dray et Bianco) ont chacun présenté une version différente le même jour. Je veux bien l’attaquer sur son programme (encore que ça ressemblerait à un peloton d’exécution sur un lapin ficelé), mais lequel ?

    Pour Sarkozy, puisque tu ne sembles pas comprendre ou admettre le "on nait pédophile", je te recommande la lecture du billet de Julien Arnaud qui partait avec les mêmes préjugés que toi :
    blog-question-actu.lci.fr…

    Pour Royal, je te recommande l’extrait d’Arrêt sur Images du très royaliste Schneidermann :
    http://www.dailymotion.com/marie...

    Je sais que tu ne changeras pas d’avis, que ta conviction est faite, que tu as déjà jugé et condamné Sarkozy, que tu as déjà béatifié Ste Ségo. C’est ton droit, je le respecte et même si je déplore ta vision, ça ne change rien à l’affection que je te porte. :)



  9. -|- quitecold dit :

    Merci Delphine pour ton humour et ton approche de la politique ! Je suis sincèrement content de voir que des personnes douées pour l’écriture se décident enfin à parler "vrai". Tes analyses politiques sont dignes des plus grands spécialistes et on sens dans des écrits ta conviction pour une France meilleure. Meilleure en quoi au fait ? Ah zut ! Attends je recherche dans tes billets… Non je ne trouve pas… Encore une seconde… Décidément… Au fait, tu espères quoi en allant voter Bayrou ou Sarkozy dans quelques jours ?



  10. -|- Canardo dit :

    Comment ça se fait que tu t’auto-censures à partir de dimanche ?

    Sinon, je voulais arrêter de réagir à tes propos politiques, mais après la lecture de ton dernier commentaire, je craque. Quand tu dis à Grégoire : "Je sais que tu ne changeras pas d’avis, que ta conviction est faite, que tu as déjà jugé et condamné Sarkozy, que tu as déjà béatifié Ste Ségo. C’est ton droit, je le respecte et même si je déplore ta vision, ça ne change rien à l’affection que je te porte. :)"

    On dirait que tu le critique pour avoir déjà un avis arrêté et pour ne pas être ouvert à ce qui pourrais l’en faire changer. Mais, oserais-tu dire que tu n’as pas toi même crucifié Ségo et sanctifié Sarko !?



  11. -|- Delphine Dumont dit :

    Ah non, c’est pas une critique de Grégoire ! Ce que je veux dire, c’est que je regrette qu’un garçon intelligent et que j’apprécie comme Grégoire fasse une boulette pareille, c’est son choix que je critique, pas Grégoire. Je ne sais rien ou presque sur lui et je n’ai en aucune façon les éléments qui me permettraient de comprendre ce qui l’amène à ce choix.

    L’auto-censure, c’est parce que je sais que je vais être pas mal énervée à partir de lundi prochain tellement la pression média deviendra forte et je veux me faire un oasis ici. Et ce, jusqu’au lendemain du second tour. En plus, il faut que j’arrête définitivement mon choix et je veux le faire le plus sereinement possible… Après 2002, je voulais voter _pour_ un candidat et je suis amenée à voter _contre_ les autres. Ca m’agace bien aussi. ;)



  12. -|- Delphine Dumont dit :

    quitecold > Désolée, ton commentaire était resté dans la trappaspam. Il vient donc juste d’être publié. Si j’hésite entre Bayrou et Sarkozy, ce n’est pas parce que je pense qu’ils vont sauver la France, mais parce que les autres sont clairement à coté de la plaque. Leurs mensonges perpétuels sur notre autonomie et notre indépendance m’écœurent tout à fait. Nous ne sommes plus en 1950, mais leurs discours n’ont pas changé. Le monde a évolué, beaucoup et vite, mais pas leurs programmes. Ils ne sont pas stupides, ils le savent, les scores catastrophiques de l’extrême-gauche prouvent que les gens ne sont plus dupes. Pourtant, ils continuent, pire que la scientologie. Royal, je ne m’expliquerais pas plus avant, Canardo va me tomber dessus et c’est un canard balèze. Il reste donc Sarkozy et Bayrou. Certains points, en particulier dans le domaine social, me font tiquer pour le premier, la mollesse du second m’inquiète. Voila, tu sais tout.



  13. -|- Gregoire dit :

    Très chère Delphine, je n’ai pas béatifié Sainte Ségo comme tu le sais déjà et moi aussi je t’aime beaucoup - bien que tu sois de droite :p

    Je n’admets pas le "on naît pédophile" pas parce qu’il sort de la bouche de Sarkozy mais parce que je suis contre le déterminisme. Le déterminisme c’est bête et méchant. On ne naît pas délinquant, on le devient. Peut-être que certains ont plus de chance de le devenir que d’autres de par leur milieu social ou par d’éventuels "gènes" (quoique là on est sur un terrain très glissant) - et de fait le deviennent - mais tous ont une chance de se rattraper. Ce n’est pas ce que semble penser notre ex-ministre de l’intérieur et ça, ça me gêne.

    Enfin - puisqu’ici on se dit tout - je voterai Royal. Pas parce que je suis un gauchiste de la pire espèce qui aurait cloué Sarkozy au pilori depuis de nombreux mois - mais parce que je ne veux pas d’un deuxième tour qui opposerait la droite (sarko) à la droite molle (bayrou) ou la droite (sarko) à la droite dure (Le Pen). Je veux avoir le choix entre la droite et la gauche. Et ça fait 12 ans que ça n’est pas arrivé.



  14. -|- Delphine Dumont dit :

    "bien que tu sois de droite"… Reconnaitrait-on les gens de gauche à leur sectarisme ? ;)

    Pour le "on nait pédophile", ce n’est pas du déterminisme. Si tu as lu ce que Sarkozy a rajouté à ce sujet, il ne s’agit pas de dire que notre vie est déterminée et que nous n’avons plus de liberté d’agir. Quand tu sais qu’il y a dans ta famille, un grand nombre de cancers d’un certain type, par exemple, tu te fais beaucoup plus surveiller. Le savoir permet d’agir et de prévenir.

    Et encore une fois, l’inné n’est pas qu’une question de gènes, combien de fois faudra-t-il que je le répète ? Parfois, à chercher des poux dans la tête de Sarkozy, vous êtes nombreux à interprêter de façon volontairement fallacieuse et à ne lire que ce qui conforte votre théorie. C’est la raison pour laquelle j’ai écrit ces deux billets et ça me désole un peu que tu bloques encore sur ce point.

    Enfin, quand je parle de béatification, ce n’est pas que tu n’examines pas Royal, c’est que tu veux voter pour un candidat de gauche (pour des raisons que je trouve tout à fait bonnes d’ailleurs), et que tu lui donnes donc ton blanc-seing. Le problème est que tes raisons ne seront pas perçues et que tu fais passer le message que la pire des candidates arrive à convaincre et rassembler.

    Soutenir le PS ou/et la gauche, c’est une chose, le faire à ce prix en est une autre. Comprends-moi, je ne cherche pas à m’opposer à ton choix, j’ai juste peur que tu participes à l’ouverture de la boîte de Pandore.



  15. -|- david-david dit :

    mais vous êtes lourds… vous vous relisez? on croirait que rien n’est plus éloigné d’un français de droite qu’un français de gauche… vous détestez, ou quoi?

    ps: je ne suis pas français



  16. -|- Delphine Dumont dit :

    Non, on s’adore, mais on est Français, alors faut qu’on discute encore et toujours… Ah, ces Frenchy, hein… pfff… pas un pour racheter l’autre ! ;D



  17. -|- Rikko dit :

    SI… car voici que viendre le supêr défenseur de la démocratie avec son "expensive white violet swashbuckler vest size 60" …. (trompettes annonçant le retour du héro, ou du Hérault, ou du RO, c’est selon…)

    TADADA (c’est les trompettes)

    bon alors, je m’esbigne une semaine et c’est la guerre!!!

    Comme ça, tu TROLL en mon absence Delphes !!!

    tu emet des avis tranchés en disant ne pas être royaliste…

    votez DELPHES



  18. -|- Delphine Dumont dit :

    "tu émets des avis tranchés en disant ne pas être royaliste"

    Je n’émets pas d’avis tranché, j’ai juste un ton tranchant pour parler de Royal, c’est mon coté révolutionnaire ! ;)



  19. -|- Rikko dit :

    Bon ben alors ça ira… ça ira, ça ira… pour 7 fois



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog