Les pompiers voient rouge

Par Delphine Dumont, le 25 septembre 2007 | En bref

Comme quoi, il n’y a pas que Libé pour faire des jeux de mots plutôt que des bons titres. :D

Je vous le disais avant-hier : il n’y a, en France, que 49 pompiers pour 100 kilomètres carrés. C’est trop peu.

J’apprends dans le Figaro d’aujourd’hui que les pompiers ont effectué 2,8 millions d’interventions en 2005 contre 1 million en 1993 ! Rangez vos calculettes, cela fait une augmentation de 180 %. C’est énorme !… L’augmentation est en partie dûe à la fin de l’obligation de permanence pour les médecins. Encore une fois, j’ai la pénible impression qu’on a pris une décision sans en prévenir les conséquences.

Il semblerait qu’il y ait un peu d’embrouilles avec le SAMU, des problèmes de coordination des secours. Comme je n’y connais rien, je ne me prononcerais pas. Je vous résume les positions :

  • Les pompiers : Le Samu fait rien qu’à nous retarder.
  • Le SAMU : Heiiiin ! Même pas vrai !
  • Un médecin de la SFMU : Ils ont raison.

Avec ça, on est tous bien avancés. Thibaut Danancher, la prochaîne fois que tu écris un article, creuse un peu la question, s’il te plait. ;)

J’ai déjà dit mon admiration et ma reconnaissance pour les pompiers, je ne me répèterai pas, mais qu’ils soient assurés de ma sympathie totale. Si tu aimes bien les pompiers, tape dans tes mains. CLAP CLAP ! :D

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags : pompiers, SAMU, médecine d’urgence

Lire aussi :

19 commentaires pour “Les pompiers voient rouge”

  1. -|- Antoine dit :

    Les pompiers sont sous le choc de cet évènement http://www.lejdd.fr/cmc/societe/...
    qui arrive au moment de leur congrès.
    L’article est misérable.
    Y a-t-il un troisième passager dans le Titanic ?



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Oui, cette histoire de Chambéry les a choqués et ça se comprend. Je regrette cependant, mais ce n’est peut-être qu’une impression, que seuls les pompiers aient été poursuivis. Il me semble que la préfecture, le conseil général et le conseil régional, sans parler de potentielles autres institutions ou administrations, sont aussi impliqués dans l’organisation des secours.



  3. -|- Rikko dit :

    Le problème n’est pas de savoir qui est responsable, mais qui est légalement incriminé… Rien ne dis que les parties civiles ne seront pas déboutée et qu’elle devront alors se retourner contre d’autres instances…

    Ceci dit, il y a eu cafouillage… ça a couté des vies, il faut savoir ce qui c’est passé, et si il y a des fautes, elle doivent être sanctionnée…

    Je veux bien idolatrer les pompier, mais si ils merdent… pan sur le bec !

    C’est le même tarif pour tous !

    Sinon… clap clap !



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    Je suis d’accord avec toi pour poursuivre les coupables, même s’ils sont pompiers. C’est triste mais le boulot admirable de la majorité ne doit pas les placer au-dessus des lois. Mais même s’ils peuvent être pénalement responsables, il peut y avoir aussi des responsabilités morales. Par exemple, dans le drâme du tunnel du Mont-Blanc, tous ceux qui savaient que le boulot était mal fait et n’ont rien fait pour y remédier, n’ont pas été poursuivis, mais ils sont aussi responsables.

    Je ne demande pas de la prison pour tous, des déferrements au tribunal par cars entiers, mais je souhaite vivement que cela conduise à des réflexions, des remises en cause et non pas à un sentiment d’impunité ou d’irresponsabilité chez les coupables absents du procès. Exemple bête : ceux qui ont eu la sottise de mettre des cierges magiques dans le sapin, au mépris de toutes les règles de sécurité, ils n’ont pas à être jugés, mais je souhaite que, non seulement ils comprennent que leur imprudence a entraîné un drâme mais aussi qu’ils deviennent plus respectueux de la sécurité de leur entourage.

    Je regrette que beaucoup de gens croient que leurs actes ne peuvent avoir de conséquences que sur eux seuls.

    Clap clap !! (n’oublions pas)

    Question subsidiaire : le bulot applaudit-il ?



  5. -|- Rikko dit :

    Non…, contrairement à ce que l’on pourrait logiquement penser, quoique primesautier et prompt à la rigolade et au festif, le bulot n’applaudis pas… Il laisse cela à son homme de main (revenez donc demain)

    Quand à ta campagne contre les cierges magiques, je m’insurge !!!

    Si on se met à interdire tous les comportements dangereux, on réduit la liberté de l’individu, ce qui a malheureusement comme conséquence de le déresponsabiliser…

    Et je ne connais rien de plus dangereux comme comportement que la déresponsabilistaion des individus, cela oblige à la prise en charge de ceux-ci, donc à une certaine forme de totalitarisme…

    Et je ne suis pas trop pour le totalitarisme… Donc, je continu (tel un Che Gevara des conifères) à décorer le sapin avec des cierges magiques, pour la plus grande joie de ceux qui les vendent, de ma filles et accessoirement de moi même (égoïsme bien ordonné commence par soit même*)…

    Accessoirement, j’ai un extincteur à portée de main et les cireges ne sont pas sur le sapin, mais sur une couronne (plus facile à manipuler, donc moins dangereux); couronne que nos amis d’outre Rhin appelle Advenz Kranz (Couronne de l’avant); je suppose qu’en bonne huguenotte, tu dois voir de Koijcoz !!!

    Sinon CLAP CLAP

    (* c’est aussi la pensée du jour… et hop ! d’une pierre deux pierres, comme disait Eric Hochet)



  6. -|- Delphine Dumont dit :

    Merci de montrer qu’on peut avoir le plaisir d’utiliser des cierges magiques mais que cela nécessite quelques précautions. C’est bien qu’est-ce que je disais ! ;)

    CLAP CLAP !

    Et voui, je connais les couronnes de l’Avent et même que c’est rudement joli !. :)

    CLAP CLAP !

    (selon le proverbe qui veut deux CLAP CLAP valent mieux qu’un tulora)



  7. -|- Rikko dit :

    Pov’ Laura !!!

    Rappellons par railleur qu’indien vaut mieux que deux natives american… c’est un peu sioux comme dicton !



  8. -|- Delphine Dumont dit :

    Attention, tu confonds les “Tue-Laura” qui sont les membres d’une secte qui milite contre la diffusion de “La petite maison dans la prairie” et les tuloras qui sont des vers parasites qui se développent sous la peau et même qu’après, on voit que ça bouge, et t’as mal, et c’est dégueulasse, et les gens hurlent à ton passage mais heureusement, il y a un médecin qui arrive et qui t’opère et t’es sauvé mais tu restes quand même un peu choqué par cette pénible aventure…



  9. -|- nouchema dit :

    tiens, si tu aimes bien les pompiers, tu devrais aller voir le clip de leur confrères à GENEVE, SUISSE :

    blog.myspace.com/index.cf…

    bien cordialement
    nouchema



  10. -|- Delphine Dumont dit :

    Enorme ! :D
    Merci !



  11. -|- Le blog du monde qui avance dit :

    1-1-8, t’es cap de t’en rappeler ? (encore des pompiers ! :D)

    Le 1-1-8, au cas où tu flippes… En Suisse, le numéro des pompiers est le 118. Depuis peu, les numéros des services de renseignements téléphoniques suisses ont changé. Autrefois, il fallait appeler le “111″ ou le “115*” (internationaux),…



  12. -|- Rikko dit :

    J’adoooooooooooooooooooooooooooore le un un huit !!!!

    Mais j’aime pas les sushis!



  13. -|- Delphine Dumont dit :

    Ah mince ! Je vais devoir changer le menu. Une ouiche lorraine, ça t’irait ?



  14. -|- Rikko dit :

    une OUICHE ???

    Avec des teufs, du Kromage et des bouts de Fambon ?

    Ou plutôt (comme le chien) avec des Xardons….

    Vas pour une Ouiche… avec une tite Balade Berte pour moi !!!



  15. -|- Rikko dit :

    J(allais oublier la trème… pô cool !



  16. -|- Delphine Dumont dit :

    La ouiche, je peux aussi la faire catalane (aux tomates), provençale (tomates, ail et anchois), savoyarde (au reblochon, mais sans patate)(100 patates ! 0_o), jurassienne (au comté)(toujours sans patate)(100 patate again)(mais avec du jambon fumé)(en dés polyèdres). En fait, la ouiche, c’est comme les pâtes, c’est open-mind… :)



  17. -|- Rikko dit :

    Voilà une citation que je ferais mienne si tu permet :

    En fait, la ouiche, c’est comme les pâtes, c’est open-mind… :)

    Et dire qu’on va pas me croire !!!

    Je pense qu’il est temps de mettre dans mon blog un florilège des morceaux choisis (donc de choix) des absurdités que j’entends ici et là…

    Nb : j’ai des potes qui sont champions toutes catégories du genre…

    Pour mémoire :
    JJ : j’ai bien fais de remettre mon Tshirt
    Eric : oui, surtout au niveau des mollets…

    Désolé, j’avais prévenu !

    Sinon, ma fav, c’est la Ouiche aux poireaux et polyèdres de jambon (blanc), je fais cuire les poireaux dans de la bière avec un peu de moutarde à l’ancienne avant de mettre le jambon, le tout sur une pâte feuilletée (pure beurre) avec quelques copeaux d’émental sur le dessu pour faire joli ET pour faire bon !

    Pour le diner… c’est toi qui choise



  18. -|- Delphine Dumont dit :

    Une autre de mes expressions avait fait le délice d’un de mes amis, ours de son état, musicologue averti, tourangeais malgré lui :
    « Il y a plus de tourmente dans une page (d’écrivain russe) que dans toute la météo des Açores. »

    Je sais, c’est puissant et je le balance comme ça, sans prévenir, j’suis trop une ouf ! :)

    [Edit]En fait, je ne sais plus si je parlais à mon ours, là. Peut-être que je parlais à un dingo. Un petit dingo. Un dingonou. J’ai un doute, faudrait que je retrouve le log.



  19. -|- Rikko dit :

    Bon, en vla une qu’il va falloir rajouter à la liste ….

    Et le petit du dingo s’appelle le dingolo, ou mademoiselle si c’est une fille !

    Ya plus qu’à tenir le compte, d’ici quelques années, dans toutes le bonnes librairie :

    "Les aphorismes* de Delphes"

    *fr.wikipedia.org/wiki/Aph…



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog