Brèves du Net

Par Delphine Dumont, le 20 novembre 2007 | En bref

Où je vous parle de Google, de Juan Carlos, de la grève et du Net.

Google me fait le coup de la panne

Ce qu’il y a de bien avec Google, c’est qu’il vous réserve toujours des surprises. Je vous rappelle les titres de mes aventures précédentes “Google te protège des méchants sites“, “Delphine Dumont a toujours raison” (ou quand Google me donne raison), “Google censuré mais Google libéré !“.

Aujourd’hui, nous avons donc “Google me fait le coup de la panne“. Quel farceur, ce Google ! :)

Les requêtes en langage humain

C’est un vieux problème, comment trouver la bonne requête qui provoquera les bons résultats ? Certains moteurs de recherche fonctionnent avec des requêtes sous forme de questions (”Quelle est la meilleure pizzeria de Naples ?”, “Qui est Rikko ?” ou encore “Comment s’appelle le roi d’Espagne ?”). Ce n’est pas le cas de Google et pourtant j’ai souvent des requêtes de ce type (voir une copie d’écran).

Tout comme la recherche de l’objet indescriptible, la transcription en mots clés d’une question simple est parfois un véritable défi.

Grève du syndicat du Livre ? Bah ! Il y a le web !

Screenshot d'écran de la newsletter du Figaro annonçant une version PDF du journal

Alors qu’il y a quelques années, une grève du syndicat du Livre impliquait une absence de journaux dans les kiosques, faute d’impression ou de distribution, aujourd’hui, la riposte des éditeurs passe par le web.

Ce matin, la newsletter du Figaro m’informe d’une nouvelle grève dans ce secteur. La riposte du Figaro est une version PDF gratuite du journal.

Ce genre de choses devrait affaiblir le syndicat du Livre, ce dont je ne peux que me réjouir, il y a trop longtemps qu’ils tiennent sous leur coupe toute la presse française.

Porqué no te callas ?

À moins d’un coma soudain, vous n’avez pas pu manquer l’altercation qui a opposé Chavez et Zapatero et dans laquelle l’intervention le roi d’Espagne a surpris tout le monde.

Si vous avez manqué le début

En résumé, Hugo Chavez a traité l’ancien Premier Ministre espagnol, José María Aznar, de fasciste. L’actuel Premier Ministre lui a répondu qu’Aznar avait été élu démocratiquement et qu’en l’insultant, Chavez insultait tout le peuple espagnol. Chavez ne se calme pas, il persiste et signe, on peut voir que Juan Carlos commence à être agacé. Finalement, le roi lui lance : « Porqué no te callas ? » (Pourquoi tu ne te tais pas ?). Vous trouverez les détails et la vidéo dans cet article du Figaro.

Apparemment, cette réponse a beaucoup plu et “Porqué no te callas ?” devient un nouveau phénomène de mode avec tous les produits dérivés nécessaires : parodies, mises en musique, sonneries de téléphone, tee-shirts, etc, etc… :)

Uchronie

Voila une journée qui démarre bien, j’ai appris un nouveau mot ! :D

L’uchronie, c’est de partir d’un moment de l’Histoire pour bâtir une fiction avec des personnages réels (cf. la Wikipédia).

J’ai découvert ce mot en lisant l’article consacré à l’Emmy award remis à Muriel Robin. J’en profite pour féliciter chaleureusement Muriel, je sais qu’elle me lit (bonjour à toi ! ;)).

Le plus drôle, c’est que j’aime beaucoup ce genre de fiction. Je suis assez fascinée par la vulnérabilité du destin parfaitement illustrée par “Smoking/No smoking“, malgré ses longueurs. Quand s’y rajoute la dimension historique, ça devient complètement passionnant.

Le mot du jour, c’est bientôt fini

J’en profite pour parler d’un blog que j’aime beaucoup, “Le mot du jour” où Anne-Sophie (Narby) nous parle des mots, de leur richesse, de leur origine… Elle a décidé de mettre fin à son blog par manque de temps et propose à quelqu’un de reprendre le concept.

Bravo et merci à Anne-Sophie pour le boulot fantastique effectué. :)

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Pour commenter ce billet, merci de venir sur mon blog.
Sauf indication contraire, tous les droits sur ce contenu sont réservés.

Technorati Tags : Google, Chavez + Juan Carlos, uchronie

Lire aussi :

8 commentaires pour “Brèves du Net”

  1. -|- Personne :D dit :

    Pour l’uchronie, version schyzo, je vous recommande "La part de l’autre", d’Eric-Emanuel Schmitt (pour l’orthographe, je l’ai fait sur le pouce, en cas de bug, aucune réclamation ne sera admise), que j’ai bien aimé, même si ça finit (encore) un peu n’improte comment… Ca doit être sa griffe ?
    Sinon je propose un sujet uchronique aux plumes en verve: et si Bill Gates avait un informaticien ? :o)



  2. -|- Rikko dit :

    passionant tout ça…

    je vais me refaire un pti café



  3. -|- Rikko dit :

    Sinon, à la question "qui est Rikko ?", la réponse est MOI !



  4. -|- Personne :D dit :

    N’est-il pas ? ;p
    Et à la réponse moi, quelle est la question :D



  5. -|- Delphine Dumont dit :

    Bill Gates a plein d’informaticiens, de toutes les couleurs et de toutes les tailles. C’est justement ça le problème. ;)

    [Edit] À me relire, je m’aperçois que ce commentaire tombe comme un cheveu sur la soupe. Mais en fait, c’est que ton idée d’uchronie me chatouillait bien. ;)



  6. -|- Rikko dit :

    Moi n’est pas une question……

    Je si !



  7. -|- Delphine Dumont dit :

    Je est un autre et il a piscine, ce matin. Nous parlerons de lui une autre fois.



  8. -|- Rikko dit :

    Y va être tout mouillé en plus !



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog