L’abécédaire Delanoë, méchant mais si bon

Par Delphine Dumont, le 6 novembre 2007 | Politique-tac

À force d’entendre Bertrand Delanoë s’auto-congratuler, on oublierait presque que tout n’est pas rose dans Paris. L’équipe de Françoise de Panafieu vient de le rappeler avec humour et férocité. J’adore ! :D

L'Abécédaire delanoësque n'amuse pas Bertrand Delanoë

Dans l’Abécédaire Delanoësque, l’UMP rappelle quelques vérités d’une façon délicieusement acide. Sous-titré “Le Dico d’une imposture”, ce petit ouvrage de 20 pages gratte le vernis pour montrer les grosses faiblesses d’une mandature plus tape-à-l’œil qu’efficace. Voyez ces extraits…

Lettre “A” comme “Agents de l’hôtel de ville”

L’augmentation est considérable, je cite : « 8000 de plus qu’en 2001 ! Quelles prestations supplémentaires pour les Parisiens ? ». 8 000 ! C’est énorme ! Les Parisiens sont, me semble-t-il, plus qu’en droit de demander quelle a été leur affectation et leurs résultats.

Pour une comparaison efficace, j’aimerais connaître l’augmentation des effectifs d’autres grandes villes comme Lille, Lyon, Marseille ou Bordeaux. Les chiffres seront plus parlants, mais, présentés seuls, ils sont impressionnants !

Lettre “B” comme “Braderie”

Je cite : « alors que le prix moyen du mètre carré à Paris est de 6000 euros en 2006, la Mairie de Paris vend le mètre carré à des sociétés privées à 768 euros sur le Front de Seine. ». Mmmmh… On peut avoir une explication ?

Continuons dans l’immobilier avec “Spéculo Dépendant” :

complètement accro à la spéculation immobilière qui fait des ravages à Paris, M. Delanoë ne peut plus s’en passer. Sans les recettes des droits de mutation, il serait bien incapable de boucler ses budgets.Mais, heureusement pour lui, la dose annuelle ne cesse d’augmenter. De 400M€ fin 2000, elle frise les 900 M€ à la fin 2006 et devrait atteindre le milliard à la fin de l’année 2007. Pour les Parisiens qui cherchent désespérément à louer ou à acheter dans la Capitale, cette explosion des cours de l’immobilier est dure à avaler. Qu’ils se rassurent, pendant ce temps-là, M. Delanoë s’enrichit en dormant …

Pas très rose, tout ça…

Et puisqu’on parle d’immobilier, revenons à la lettre “Q” comme “Quatre” : « nombre de mois restant à M. Delanoë pour tenir sa promesse d’éradiquer l’habitat insalubre en une seule mandature. ». Je ne suis pas spécialiste en éradication d’habitat insalubre, mais quatre mois, ça me parait très, très juste…

Et il y a encore bien pire…

Je ne vous ferai pas le coup de l’ouvreuse en vous racontant le meilleur, je vous laisse le découvrir dans “Abécédaire Delanoësque“.

Une initiative amusante et intéressante

Selon le proverbe, les promesses n’engagent que ceux qui y croient et il est toujours intéressant de pouvoir comparer le programme électoral et les réalisations. J’aime bien cette présentation rigolote et accessible, les bilans chiffrés étant particulièrement indigestes et souvent tellement riches en données qu’ils en deviennent trompeurs. Ils me font penser à ces mosaïques d’images, on a une vue globale qui nous incite à ne pas regarder les détails.

Bref, si vous avez connaissance d’autres bilans de gestion, rigolos et bien faits, postez-les en commentaires. :)

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Pour commenter ce billet, merci de venir sur mon blog.
Sauf indication contraire, tous les droits sur ce contenu sont réservés.

Technorati Tags : abécédaire delanoësque, Bertrand Delanoë, Françoise de Panafieu

Lire aussi :

8 commentaires pour “L’abécédaire Delanoë, méchant mais si bon”

  1. -|- Rikko dit :

    Je suis parisien, j’ai donc la prétention (comme tout parisien qui se respecte) de savoir de quoi je parle.

    Pour le moins, les 8000 nouveaux arrivants sur le secteur de la mairie de Paris ont été pour beaucoup affectés à l’application du tri sélectif sur la ville.

    Tri sélectif… ça vous parle, ça a du sens…

    La mise en place de tous les couloirs de bus et pistes cyclables qui font que prendre sa voiture est devenu un enfer, c’est lui aussi (Delanoë) ça me gave, mais c’est efficace, même moi je vais bosser en bus maintenant….

    La spéculation ? Je ne suis pas un spécialiste du problème, mais j’ai du mal à croire que ce soit le grand satan de l’Hôtel de Ville qui en soit l’initiateur… S’il en tire partie… ben temsp mieux pour les habitants de la ville…

    Liquider l’habitat insalubre… à Paris c’est comme de vouloir mettre Lutèce en amphore (ou Paris en bouteille), et ce ne sera pas tenu. Mais je peux vous dire que beaucoup de chose ont été faites et que beaucoup de quartiers ont été rénovés, remodelés, mais que par ailleurs, on ne peut pas non plus mettre tous le monde dehors et construire du neuf, sinon les expropriés deviennent des SDF…
    Et la construction de logement sociaux, c’est plutôt dans le XVIII ème (mairie de gauche ou j’habite) qu’à côté dans le XVII ème ou se trouve Ma’am Panafieu….

    Donc, se moquer du bilan Delanoë, ok, c’est le jeu politique, mais allons y doucement quand même, je ne suis pas pour la moquerie systématique, arrêtons un peu le guignol !!!

    Et rapelons que la critique d’un bilan, ben… ça fait pas un programme…



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Et comme beaucoup de parisiens, tu penses que les provinciaux ne connaissent rien à Paris ou à la gestion d’une ville ? ;)
    Je sais qu’il y a plein de mauvaise foi dans ce doc, mais je sais aussi que si Delanoë ne s’était pas présenté comme le grand Zorro, il ne passerait pas pour un gros incapable caractériel. Les résultats ne sont pas bons, contrairement à ce qu’il avait promis juré craché. Dommage pour lui…

    Et aux manichéistes de tout poil qui auraient envie de passer dire une connerie, je précise que ce n’est pas parce que je pense que Delanoë s’est planté dans les grandes largeurs que je pense que Panafieu ou Durand ou Lakemi ferait mieux. [C'est toujours aussi pénible de devoir le préciser...]



  3. -|- Rikko dit :

    1/ Je ne dis pas que les "provinciaux" n’y comprennennt rien, je donne mon avis en tant que résident…
    2/ dire qu’il avait promis des choses qu’il ne tiendra pas… ok, il me semble qu’en politique c’est dommage, mais standard

    3/ Merci pour la manichéisme et les conneries (j’ai encore une fois la prétention piratesque de ne pas le prendre pour moi), je ne te "met" pas dans le camp des panafiens, durandiste ou lakémisiens, mais je relève, je persiste et je signe : le fait que critiquer un bilan n’est pas un programme…



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    Bien sûr que ce n’était pas pour toi ! :D
    C’est juste pour m’éviter de recevoir d’autres mails comme les 2 que j’ai eus hier. :)



  5. -|- Rikko dit :

    Pas de problème, comme je te connais, j’ai osé espéré que tes foudres ne s’adressaient pas à ma personne (sinon ma réponse eut été non pas sous forme de commentaire, mais de boulets de canon longue portée… ben oui, yapatro la mer à Dij’)



  6. -|- Delphine Dumont dit :

    T’as remarqué aussi ? Que de pauvres canaux et rivières !… Totalement impraticables pour une frégate, tsss…



  7. -|- Rikko dit :

    Même en sloop je galère (si j’ose dire !!!), ou plutôt (le chien) même en galère je rame !



  8. -|- Le blog du monde qui avance dit :

    Pourquoi le Nouvel Obs a si souvent tort

    Depuis quelques années, le niveau du Nouvel Obs, comme celui d’autres journaux d’ailleurs, ne cesse de baisser. Désinfo, coquilles, phrases non terminées, erreurs grossières, etc… On nous explique que c’est à cause de la hausse des coûts, de la…



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog