Elections, réformes, le PS et plus si affinités

Par Delphine Dumont, le 18 mars 2008 | Politique-tac

Juste quelques petites choses dont j’avais envie de vous parler.

Les réformes

Nicolas Sarkozy a été élu triomphalement sur un programme de rupture, une forte volonté de réformes. Ça fait pas mal grogner mais les Français demandent ces réformes, les grèves de l’automne dernier n’ont pas été suivies, ni soutenues. Bien sûr, tout le monde, moi la première, préfèrerait que ce ne soit pas trop douloureux, mais on sent bien qu’il y aura sûrement des moments moins drôles que d’autres.

En même temps, nous sommes tous conscients qu’il faut enfin s’occuper des retraites, de la sécu, du chômage et du train de vie de l’Etat. Entre autres. Alors, oui, la France a voulu les réformes et elle en veut toujours. Comme un accidenté qui doit passer par de longues et douloureuses séances de rééducation. Avoir mal, ça ne l’amuse pas, mais si c’est le prix à payer pour remarcher un jour, alors ça en vaut la peine.

Dans le Figaro d’aujourd’hui, une déclaration et un sondage en ligne entrent en collision :

Aubry craint les réformes, les lecteurs du Figaro les appellent à grands cris
Aubry craint les réformes, les lecteurs du Figaro les appellent à grands cris
Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Bien sûr, ce n’est qu’un sondage en ligne qui ne représente que les lecteurs du Figaro en ligne qui ont bien voulu cliquer et en supposant qu’ils n’aient pas cliqué plusieurs fois via des IP différentes. Ça a donc encore moins de valeur qu’un sondage d’un institut, dont on connait déjà les limites.

Il n’empêche qu’entre cette vieille gauche qui a peur du changement et cette droite moderne qui se retrousse les manches, l’écart est impressionnant. Et qu’on ne vienne pas me dire que les Français ne veulent plus des réformes et qu’ils l’ont dit aux municipales. Si vous en êtes tenté, relisez plutôt mon billet d’hier : “Elections municipales : la grosse défaite générale“.

Risque d’abus de pouvoir et petite vacherie pertinente

Dans La Libre Belgique, Bernard Delattre voit dans le résultat des municipales, un triomphe socialiste. C’est le genre de choses qui arrive quand on porte des lunettes roses. Mais ce n’est pas l’important. Il y a deux phrases qui m’ont marquée dans son article :

« Le PS, en revanche, peut sabrer le champagne puisqu’il est désormais majoritaire à la fois dans les régions, les départements et les municipalités. »

Ça, c’est pour la rengaine “L’UMP a tous les pouvoirs“. Croyez-moi, je ne me priverai pas de vous rappeler ce monopole local de la gauche. Probablement une force de blocage plus lourde que ne le serait une barre de plomb pour une fourmi.

« Reste au PS à se doter d’un projet, d’une stratégie et d’un leader. »

Ça, c’est pour ceux qui pensent que les électeurs ont voté pour un parti. Les électeurs ont voté soit pour un bon maire qu’ils souhaitaient reconduire, soit pour un bon candidat qu’ils souhaitaient voir élu, soit par tradition de vote à gauche, soit contre Sarkozy. En aucun cas, ils n’ont voté pour le PS.

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Pour commenter ce billet, merci de venir sur mon blog.
Sauf indication contraire, tous les droits sur ce contenu sont réservés.
Vous avez aimé ce billet ?
Faites-le connaître en votant pour lui sur Wikio :
Voter pour cet article sur Wikio.fr

Technorati Tags : élections municipales, Parti Socialiste, réformes

Lire aussi :

27 commentaires pour “Elections, réformes, le PS et plus si affinités”

  1. -|- Balise dit :

    Mouais, le coup de citer un sondage sur le Figaro me paraît assez peu pertinent. T’aurais probablement exactement les chiffres inverses sur le même sondage sur Libé ;)



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    J’ai bien mis toutes les réserves avec lesquelles il fallait entourer ce sondage en ligne. ;)
    Sinon, voici un sondage IPSOS en lien sur le JDD : “Après les municipales…“. Résumé de la 3ème partie :
    Vous souhaitez que les réformes ralentissent (27%), s’accélèrent (39%), continuent au même rythme(29%).
    Manifestement, les Français ne souhaitent pas un arrêt des réformes. :)



  3. -|- Rikko dit :

    Un petit détail…. je ne suis pas sûr que des réformes soient nécessaires…

    Une limitation des déficits OUI, mais pourquoi remettre à plat des système qui souffrent ? (qui ont montré leur limite, mais on fonctionné, et donc sont plus à calibrer qu’à réformer)

    Ne serait il pas plus pertinent de trouver des moyens de financement plutôt que de chercher à "tout changer" ??? Réduire les déficit, ce n’est pas forcément mettre au rancaerd des systèmes, c’est peu être aussi se creuser la tête pour trouver des solutions…)

    Les français ne sont pas d’accord pour souffrir…

    Je ne les crois pas si masochistes…

    Réforme… Un mot bien pratique qui sonne comme une promesse electorale …. (quel que soit le camp politique, je le concède…)



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    Rikko, si j’en crois le Wiktionnaire, cet ignoble ouvrage de propagande culturelle :
    Réformer : Rétablir dans l’ancienne forme ; donner une meilleure forme à une chose ; la corriger, la rectifier, soit en ajoutant, soit en retranchant.
    On n’est pas dans la mise au rancart, mais bien dans l’amélioration, l’évolution, le sauvetage même parfois. Et je suis intimement persuadée que c’est nécessaire.



  5. -|- effigy dit :

    rikko, pourquoi sarkozy lorgne-t-il du côté de Claude Allègre ? rappelons nous du mammouth, et de son échec dû à un manque certain de pédagogie (sic), mais surtout de courage



  6. -|- Rikko dit :

    ok ok… vous avez raison et j’ai tord….

    Réformer n’est pas un argument politique, il faut tout changer et Nico est un saint….

    Et je pense que Sarlosy lorgne vers Allègre parce qu’avec la défaire de DARCOS, il va bien falloir trouver un autre impopulaire de service.



  7. -|- Darcy dit :

    Chez moi c’est un petit candidat du nouveau centre qui a raflé la mise avec 19 sièges sur 23.
    Le maire PS a été bouté en touche, pourtant sa liste était apolitique.
    Il n’y a plus qu’un élu maire PS dans ma circonscription (plus de 200 communes)..
    Je dois pas vivre sur la même planète à mon avis… :p



  8. -|- PMB dit :

    Oui aux réformes, mais pas à celles qui vont aggraver la situation.

    Ainsi à l’EN, où d’une main on réduit le nombre de posts pour augmenter de l’autre le nombre des heures sup’ et le nombre d’élèves par classes.

    - Plus d’heures sup’, et que l’on peut imposer à qui n’en veut pas, c’est d’une part plus de jeunes profs sans travail, d’autre part plus de profs surchagés de travail, et donnant de ce fait un moins bon enseignement.

    - Plus d’élèves par classe, c’est l’assurance de voir les plus lents décrocher, les plus rapides s’ennuyer.



  9. -|- Rikko dit :

    @ PMB : ça c’est pas une réforme, c’est comme d’hab !!!



  10. -|- Delphine Dumont dit :

    L’EN est aux choux depuis des années. C’est malheureux pour les gamins et pour les profs (mais un peu moins pour eux vu la complicité de beaucoup d’entre eux dans le malfonctionnement du mammouth). Voila typiquement le genre d’institution qui aurait besoin d’une vraie remise à plat. Je connais trop de profs et de chefs d’établissement absolument fabuleux qui se défoncent pour leur mission et qui se prennent la porte dans la g…



  11. -|- PMB dit :

    Parce que c’est les profs eux-même qui décident d’avoir plus d’élèves par classe ? Ah bon…

    Delphine, vous avez bien de la chance d’avoir connu des chefs d’établissement fabuleux. Moi, en 38 ans de carrière : un seul, un an, et c’était une bonne soeur.



  12. -|- Rikko dit :

    @ PMB : comme quoi, il ne faut pas dire soeur Fontaine je ne boirais pas de ton eau !!!

    @Delphes (Queen of the blogz) yen a des bons…survivraient ils à une remise à plat ?



  13. -|- Chocaccro dit :

    Concernant le train de vie de l’Etat, je ne sais pas mais, concernant le train de vie du Président, le nécessaire a été fait ;-)

    OK, l’attaque est facile mais les faits sont la.



  14. -|- Delphine Dumont dit :

    PMB > Oui, j’en ai connu et en connais encore plusieurs, de ces chefs d’établissement qui ne comptent ni leur temps, ni leur énergie pour donner un vrai bagage d’instruction et de civisme aux enfants. Et quand je vois comment ils sont remerciés, je leur tire mon chapeau bien bas.
    Quant aux profs, si j’en connais vraiment beaucoup de merveilleux et de juste bons (ce qui est déjà très bien), j’en connais encore plus que je ne pourrais qualifier que par des qualificatifs négatifs, voire insultants. Des personnes dangereuses pour leurs élèves et leur entourage.

    Rikko > J’ignore s’ils survivraient à une remise à plat ou une réforme, mais ce dont je suis sûre, c’est qu’ils ne survivront pas longtemps sans aide. Le système actuel ne prévoyant aucune aide pour eux, une réforme semble bien nécessaire.

    Chocaccro > Pas compris. :-|



  15. -|- Chocaccro dit :

    Je voulais parler d’un sujet sur lequel nous pourrions polémiquer longtemps, l’augmentation de 140 % du salaire de Chef de l’Etat.



  16. -|- Delphine Dumont dit :

    Ah ok, merci. :)
    Personnellement, j’ai trouvé ça normal. Être payé 8 000 euros pour être disponible 25h/24 et 8j/7, voir sa vie menacée par des déséquilibrés de tous bords et s’en prendre plein la tronche, c’est pas énorme. Là, il est au niveau du PM et des autres chefs d’état européens, je ne trouve pas ça scandaleux. Mais bon, c’est Sarkozy, c’est forcément mal, glissons…



  17. -|- Chocaccro dit :

    Ce n’était pas une attaque personnelle anti-Sarko, j’aurais eu la même réaction avec n’importe quel autre homme politique, quel que soit son bord.



  18. -|- Rikko dit :

    Choc… déguisée en Troll… on t’as reconnue !



  19. -|- Delphine Dumont dit :

    Chocaccro > Pardon ! Vraiment, je suis désolée. Je ne te visais pas en parlant de ceux qui considèrent que puisque c’est Sarkozy, c’est mal. Et moi aussi, j’aurais eu la même réaction quelque soit le président. Je ne considère pas scandaleux qu’un président qui bosse autant qu’un PM, gagne autant que lui. S’il avait porté son salaire à un niveau supérieur ou, pire, très supérieur, à celui de ses homologues étrangers, on m’aurait entendue et pas qu’un peu. Et là aussi, quelqu’ait été le bord du président. ;D

    Rikko > Si tu savais comme j’ai envie de myrtilles… :D



  20. -|- Rikko dit :

    @ Delphes ! Bon ben allez ! aux fourneaux ! c’est le Printemps, c’est la journée de la femme* (on est jeudi) alors je vais réalimenter la trappaspam en douceurs Myrtilliènes …

    Mais dis moi… une telle envie de Miyrtilles… t’aurai pas un projet in-utero en préparation par hazard ???

    Et comme je suis pas la moitié d’un canidé, je vais aussi célébrer le printemps sur mon blogamoi en mettant la recette des mam pour que tu sois jamais à court si d’aventure il n’y en a plus…

    *ben oui, puisque j’ai pas piscine, et puis demain c’est vendredi saint et les femmes c’est de la viande… ok je sors et je ramène le pain !!!



  21. -|- Caanrdo dit :

    Tu parles de plus en plus de politique. Je trouve ça dommage, j’aime bien lire tes autres billets. Tes billets politiques ne font que m’agacer :(



  22. -|- Delphine Dumont dit :

    Je parle de ce que je veux parce que je suis sur mon blog et que je parle de ce qui m’intéresse sur le moment. Ce blog est mon espace, il n’a pas vocation à me rapporter de l’argent, si je perds des lecteurs parce que ce que je dis ne plait pas, c’est dommage, mais ce n’est pas important. Ce qui est important, c’est que je puisse m’exprimer librement sur mon blog. Tu devrais relire mon billet sur les maîtres à penser, toi. :)



  23. -|- Canardo dit :

    Pourquoi tu es sur la défensive ? Je n’ai jamais nié le fait que tu dis ce que tu veux sur ton blog. C’est tellement évident. Je te faisais juste part de mon sentiment. C’est toléré ? :-p



  24. -|- Delphine Dumont dit :

    Tu as été modéré ? ;)
    Sinon, si tu veux du plus light, il y a Ultra-Vite. ;)



  25. -|- Balade dit :

    La bonne blague, tout ça. Tous les partis politiques n’ont que ce mot à la bouche "le changement". Mais ça fait des années, qu’elle change, la France, c’est de stabilité qu’on aurait besoin, au lieu de multiplier les réformes qui ne servent à rien.
    En attendant, ce qui est vraiment nouveau, c’est un président élu sur le pouvoir d’achat, qui annonce après, un grand sourire aux lèvres, que les caisses sont vides, tout en augmentant le salaire présidentiel. 53%
    LES FRANÇAIS SONT DES VEAUX !
    Et des misogynes.



  26. -|- Delphine Dumont dit :

    Ah ! Ça doit aller mieux après ce coup de colère ? Allez prendre l’air et buvez un grand verre d’eau et on n’en parle plus. Mais attention, hein, ce n’est pas le Café du Commerce ici, on n’y vient pas pour asséner n’importe quoi d’une voix forte. ;)



  27. -|- Rikko dit :

    Ha bon ???

    Mince…

    Bon…

    J’ai plus qu’à faire mon baluchon alors….



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog