Senseo de Philips, c’est riche en sexisme

Par Delphine Dumont, le 30 avril 2008 | Tous concernés

Posons le décor : nous sommes en France. Précisons l'époque : nous sommes au printemps 2008. Rappelons l'actualité : les journalistes fêtent le quarantième anniversaire de mai 68. Il y a quarante ans aussi, naissait ce qui allait devenir le MLF.

Ceci, c'était juste pour dire que je pensais qu'on en avait fini avec certains clichés dans la pub. Ah, ma légendaire naïveté... :')

Chez Philips, une mère est une lingère/cuisinière, la preuve en images :

Senseo assimile les femmes à des bonniches
Senseo assimile les femmes à des bonniches

Quand je lis que "après avoir bien rangé les chaussettes et bien beurré les tartines, maman a droit à un café", je suis effarée. Cette pub ne s'adresse pas aux femmes, ce ne sont pas elles qui vont s'offrir une cafetière pour la fête des mères. Elle s'adresse aux hommes et que leur dit-elle ?

« Wesh, mec, ta grosse, c'est la fête des mères, elle peut poser son boule et se boire un café. Vite fait, t'inquiète, après, elle retourne faire la vaisselle. »

Un certain nombre d'hommes, je le sais, seront choqués par cette pub. D'autres ne relèveront rien mais ne seront pas convaincus non plus. Mais combien vont se dire « Ah oui tiens ! J'savais pas quoi lui acheter c't'année, c'est une bonne idée. » ?

La dictature, non, le sexisme, oui

En faisant des courses récemment dans un hypermarché, j'ai croisé deux jeunes hommes. Ils ne devaient pas avoir plus de 22 ou 23 ans. Ils portaient tous les deux un t-shirt qui clamait "Free Tibet". L'un des deux avait même les badges assortis agrafés sur son sac. Des purs, des durs, des engagés... Oui, enfin, sauf qu'ils étaient au rayon électro-ménager et qu'ils discutaient de la fête des mères. Ils hésitaient entre un fer à repasser et un mixer...

Ça m'amuse et ça me navre en même temps que nos grands donneurs de leçons pointe le doigt sur les oppressions à l'étranger alors que la parité n'est toujours pas respectée en politique, que l'égalité des salaires n'est toujours pas une réalité, que la répartition des tâches ménagères est toujours terriblement inégale, qu'une femme peut se faire mettre la main aux fesses et que ça ne provoque aucune indignation, juste un gros éclat de rire, etc...

Un bon slogan pour Senseo

Ça leur manque, alors je propose : « Senseo de Philips, la cafetière que les gros cons offriront à leur femme pour la fête des mères ». Je trouve que c'est plus parlant. :)

Au fait, le café en dosettes, c'est mauvais pour notre amie la Terre : "La dosette de café" sur Terra Economica.

Sur ce, je vais me faire un café. À l'ancienne, avec le filtre (en papier recyclé) et tout. :)

Post scriptum : Si les têtes pensantes de Philips Senseo reconnaissent leur erreur et le manifestent en s'engageant dans la lutte pour l'égalité des sexes, je m'engage à parler de chacune de leurs actions en ce sens sur ce blog. La balle est dans leur camp...

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

flattr this!

Tweet

À lire aussi sur ce blog :

21 commentaires pour “Senseo de Philips, c’est riche en sexisme”

  1. -|- effigy dit :

    à mon avis tu viens là, de perdre un sponsor potentiel ! puisque sponsoring il y a, autant pouvoir les choisir, c'est un luxe rare de nos jours. :)



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Tu crois que ça pourrait les contrarier que je dise qu'ils sont rétrogrades ?

    En fait, j'ai choisi Ebuzzing comme plate-forme de sponsor parce que, justement, on peut choisir les campagnes, rien n'est imposé. ;)



  3. -|- Antoine dit :

    Un moment de temps, je me suis dit que tu étais déçue de ne pas avoir gagné un week-end avec Georges C à la tombola organisée par ...ah, zut, ce n'est pas la même enseigne.

    Autre genre : je viens de voir une pub pour un café issu du commerce équitable (labellisé par Max) vendu en unidose ! (pas de lien, çà ne mérite pas qu'on leur fasse de pub sur ton blog).

    Bon, certains marchands de café et de cafetières ont peu d'idée pour vendre leur produit : ils doivent te consulter.



  4. -|- Delphine Dumont dit :

    Honnêtement, je préfèrerais gagner une Wii ou une voiture plutôt qu'un week-end avec George C. Il est beau mais bon... définitivement, je préfère une Wii ou une voiture. Ou les deux. :)

    Pour vendre du café, tu as raison, je suis sûre qu'ils vont tous accourir. Maintenant qu'ils ont vu que je fais des super slogans... :D

    Le pire, c'est que j'ai lu sur Altema que Whirlpool travaillait à une cuisine conçue comme un écosystème. D'un côté, Philips fait bosser son département R&D sur l'écologie et de l'autre, ils communiquent sur des valeurs rétrogrades et des produits polluants. Qui a dit schizophrène ?...
    Le monsieur dans le fond ? Bravo ! C'est une bonne réponse !



  5. -|- Darcy dit :

    Pfff moi ce qui me fait rire, c'est que dans les sondages et autres, quant tu les as au bout du fil, ils veulent souvent parler au "chef de famille"
    a chaque fois je leur dis que c'est ma femme, ils ne me croient pas..

    il est où l'héritage de 68 en vrai?



  6. -|- Delphine Dumont dit :

    Soit il y a un problème avec le notaire, soit les héritiers ont tout dilapidé. ;)



  7. -|- Rikko dit :

    Je cite :

    "Ça leur manque, alors je propose : « Senseo de Philips, la cafetière que les gros cons offriront à leur femme pour la fête des mères ». Je trouve que c'est plus parlant. :)"

    Soit... mais je pose la question : est ce vraiment vendeur ???

    Par ailleurs, tu n'as rein compris au slogan d'origine, la machine, c'est juste pour faire un café à Monsieur....

    Madame n'a pas le temps de faire une pose, après les chausettes et les tartines, elle emmène les enfants à l'école avant d'aller bosser (non mais... qu'est ce que c'est que cette incitation à la paresse !!!)

    Bon ok... je sors... je prendrais mon café au tabac du coin !



  8. -|- Delphine Dumont dit :

    Tu crois que ce n'est pas vendeur ? Je trouvais que ça faisait bien passer l'idée qu'on n'offre pas d'électro-ménager à une femme pour son anniversaire ou une fête... Enfin, bon... Que penses-tu de :
    "Il vaut mieux se prendre un café au bar du coin que le coin de la cafetière en pleine tête" ?



  9. -|- Rikko dit :

    je cherche... je sens qu'il ya un piège....



  10. -|- Corinne dit :

    Bonjour Delphine,
    Je viens de fouiner dans tes archives. Et oui, je rattrape mon retard... Et je tombe sur ton post, sur cette pub. Et que lis-je ? Philips encore ! Le même qui vient de sortir son buzz sur la femme parfaite.
    Décidemment !!!
    Je propose de boycotte la marque ;-)



  11. -|- Ultra-vite dit :

    Senseo repousse les limites du sexisme

    En avril dernier, sur le Blog du monde qui avance, je vous parlais du sexisme de la pub Senseo. Je viens de recevoir un mail intitulé “le nouveau visage de Senseo en avant première !”. Naïvement, je me dis qu’ils ont lu mon billet ......



  12. -|- alain dit :

    Je trouve ça amusant que tu trouves sexiste, d'une part que la publicité véhicule encore l'idée que seules les femmes font des tâches ménagères et insiste sur l'importance quantitative de celles-ci(moi je trouve ça sexiste envers les hommes, eux aussi rangent leurs chaussettes, d'autant plus souvent qu'ils sont de plus en plus nombreux à rester célibataires), d'autre part qu'ils continuent à acheter des mixers à leur maman (tu ne sembles pas choquée pourtant que les femmes hésitent entre une perceuse et une boîte à outils pour la fête des papas, ni par le fait que la fête des mamans soit beaucoup plus importantes dans notre pays que la fêtes des pères).
    Enfin tu ne semble pas avoir vue leur dernière publicité, dans laquelle un homme apporte une tasse de café à une femme et lui demande de faire un vœu, ce qu'elle fait immédiatement, provoquant la chute de ce sympathique et pas sexiste du tout jeune homme dans le vide. Ce genre de publicité montrant des femmes à détruire littéralement leur partenaire qui pourtant ne leur a rien fait de mal se font de plus en plus courantes et sont simplement scandaleuses!
    Si tu ne vois pas que les publicités sont majoritairement sexistes ..... envers les hommes (même les publicistes disent ouvertement qu'ils sont des cibles faciles car personne ne les défend) alors il me semble que tu n'es pas objective.



  13. -|- Delphine Dumont dit :

    Qui te dit que je trouve acceptable les autres points que tu cites ? Tu juges hâtivement. Dans ce billet, je parle d'un point, je ne peux pas les aborder tous. Si tu avais lu d'autres billets, tu verrais que le sexisme, qu'il soit anti-femmes ou anti-hommes, me hérisse, tout comme le racisme, qu'il soit à destination des noirs, des blancs ou des habitants du village d'à côté !
    Il y a une porte pour les donneurs de leçons, tu peux la prendre ou avoir la gentillesse de lire d'autres billets et revenir t'excuser. :)



  14. -|- alain dit :

    En plus les chiffres sont volontairement exagérés: 2 chaussettes pliées par jour, ça fait 365 paires pliées par an, à moins que chez Philips les chaussettes soient pliées séparément, à l'unité, comme on dit.
    Un peu d'humour s'il vous plait.

    Je ne donne pas de leçons, curieux que tu le ressentes comme ça, personnellement, alors qu'à l'inverse tu ne réponds pas sur la publicité citée et qui passe quotidiennement en ce moment, dont la portée est nettement plus grande (il y a un monde entre citer des tâches ménagères dont le message est plutôt à mon avis : regardes tout ce qu'elle fait pour toi! et je ne connais aucun homme qui serait choqué par un message similaire pour la fête des pères, et la banalisation de l'assassinat gratuit d'un être humain).

    Pour Mea Culpa, j'avoue n'avoir pas lu l'ensemble de ton blog, je suis tombé dessus parceque je recherchais des réaction sur les pub senseo qui me choquent en ce moment.

    De ton côté si tu voies cette pub, et d'autres (je me rappelle d'une pub similaire pour des cuisines) je serais ravi d'avoir ton avis dessus.

    Écoute et objectivité,les deux mamelles pour un monde qui avance dans le bon sens.



  15. -|- Rikko dit :

    @ Alain
    Il ya des jours ou les dames sont un peu énervées... (ce n'est pas sexiste, c'est purement anatomique !) Il semble que ton commentaire ait été vu "ces jours là" ! Par ailleurs, rien ne dit que le "monsieur" a été assassiné ! Si ça se trouve madame vient de lui offrir son plus grand rêve : sauter à l'elastique depuis une falaise !

    @ Delphes
    Ils sont si spéciaux que ça les habitants du village d'à côté ?

    @ TOUS
    Arrêtez de juxtaposer des problème de cafetière et des histoires de chaussettes (fussent elle propres), en terme de gustativité d'y celui le café, on cours à la catastrophe !



  16. -|- Delphine Dumont dit :

    Bah non, c'est pas une question de "ces jours-là", c'est juste que quand quelqu'un débarque, ne lit qu'un billet et m'accuse de tous les maux, ça m'agace.



  17. -|- alain dit :

    Merci à Rikko pour son sens de l'humour.Malheureusement, la pub ne laisse pas beaucoup de doute sur le sort du "monsieur" (son cri non plus). Je laisse le lien de la vidéo pour ceux qui voudraient en juger par eux-même.

    http://www.youtube.com/watch?v=V7ALKfRYzjk&feature=player_detailpage

    "Madame" confirme que non ce ne sont pas ces jours là, peut-être l'énervement est il son état habituel?

    Alors je le répète, il ne s'agit pas d'une attaque personnelle, alors il est inutile de jouer la carte de la victimisation et de la dramatisation, style je suis accusée de tous les maux, et me demander dans une seule et même phrase m'excuser et de prendre la porte (c'est plutôt violent comme proposition).

    Je suis désolé de ne pas avoir lu la totalité de ce blog, mais
    - d'une part je pense que la plupart des lecteurs de ce blog ne lisent pas tout, parce que comme moi ils n'en ont pas le temps matériel
    - d'autre part mes commentaires concernent uniquement ce billet, pourquoi alors répondre par une échappatoire : "Qui te dit que je trouve acceptable les autres points que tu cites ?" au lieu de donner un avis point par point.(est ce tellement gênant de dire, oui les publicitaires vont trop loin aussi lorsqu'il s'agit des hommes?)
    - Enfin je ne défend pas la politique marketing de senseo, ni de leurs produits dont ils viennent de rappeler un grand nombre d'ailleurs. Je ne pensent pas que ces gens soient féministes ou anti-féministes, ils se contentent de surfer sur les idées en vogue en niant l'humain.

    Maintenant si s'inquiéter qu'on puisse trouver normal de balancer son conjoint dans le vide, c'est être un donneur de leçon et un accusateur de tous les maux, alors j'ai surestimé l'ouverture d'esprit et l'objectivité de l'auteure de ce billet. Si c'est le cas, alors je veux bien m'excuser de m'être trompé d'endroit et prendre la porte.
    Au moins Rikko a raison sur un point, chaussettes et café ne font décidément pas bon ménage!



  18. -|- Delphine Dumont dit :

    Ah oui, quand même, tu arrives à descendre plus bas !... Impressionnant...
    1) Les hommes sont bien moins maltraités par la pub que les femmes.
    2) Rien ne t'empêche d'ouvrir ton blog pour parler des malheureux hommes ridiculisés par la pub.
    3) Rien ne m'oblige à te répondre et encore moins, point par point.
    4) Croire qu'on va vous donner le ciel en réponse à un coup de poing, c'est avoir des failles dans son raisonnement.



  19. -|- Rikko dit :

    Bon...

    - J'ai essayé de partager les tords pour que personne ne soit laisé,
    - J'ai essayer d'alléger l'ensemble avec un soupçon d'humour pour détendre l'atmosphère,
    - J'ai fais mon bon gars quoi...

    Mais pusique c'est ainsi, je m'autoproclamme juge infaillible dans l'affaire qui oppose Delphes à Alain (ou l'inverse) et je donne raison à Delphes.

    Je n'ai pas besoin de me justifier puisque je suis infaillible !

    Petit rappel pour Alain : prendre la porte est une habitude dans ce blog, cela permet d'aller prendre l'aire te de rapporter le pain, tu n'est pô licencié de la vie ! Je te trouve quand même un peu suceptible...



  20. -|- Delphine Dumont dit :

    Ooooh ! Mais quel dommage ! Le boulet est tombé dans la corbeille ! Zut alors !

    Au boulet : visiblement, tu n'as pas bien compris que l'agressivité et l'insulte ne sont pas des invitations au dialogue. Tu aurais dû suivre les bons conseils de Rikko, il n'est qu'amour, douceur, tendresse et rapière. :)



  21. -|- Rikko dit :

    Tu as oublié "bourre pif et joues pô rasées" pour compléter un portrait monocullaire dont la beauté le dispute au charme à la face du tout-puissant!

    ...

    Ceci dit, à l'intention d'y-celle avec la peau des joues* sensibles, je précise que la joue pô rasée ça fait plus pirate, mais c'est une option !

    * entre autre



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2013 Redacbox