L’esclavage en France

Par Delphine Dumont, le 10 mai 2008 | Tous concernés

Cela fait 160 ans qu’il est interdit, mais tout le monde n’est pas au courant.

Pour cette journée de commémoration, je vous invite à écouter l’interview de Sophia Lakhdar, directrice du Comité contre l’esclavage moderne, sur le Figaro :

  • L’esclavage, « dans le XVIe et dans les HLM »

Comme ce n’est pas son domaine spécifique, Sophia Lakhdar n’a pas évoqué précisément la prostitution, mais j’ai été heureusement surprise de retrouver des photos de prostitution sur WikiCommons (ex : 1, 2 et 3). Le décalage entre l’enfer que vivent les prostitués, hommes ou femmes, et le mépris, voire la moquerie dont ils/elles sont l’objet ne cesse de me choquer.

Je sais que les choses commencent à s’améliorer doucettement, mais ça me ferait vraiment plaisir que certains de ceux qui défilent pour le Tibet défilent aussi contre la prostitution, par exemple.

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Pour commenter ce billet, merci de venir sur mon blog.
Sauf indication contraire, tous les droits sur ce contenu sont réservés.
Vous avez aimé ce billet ?
Faites-le connaître en votant pour lui sur Wikio :
Voter pour cet article sur Wikio.fr

Technorati Tags : esclavage, servitude, liberté

Lire aussi :

5 commentaires pour “L’esclavage en France”

  1. -|- Rikko dit :

    Les tibetaines n’on qu’à se prostituer !!! Et comme ça on gagnera tous du temps !!!

    Ok je sors (ça m’arrange , il fait beau et j’ai plus de clops !!!)



  2. -|- Delphine Dumont dit :

    Rikko, tu… Ah mince, il est déjà sorti !



  3. -|- Rikko dit :

    Appelle moi sur mon portab’ !



  4. -|- Personne :D dit :

    Et l’esclavage du portab’ alors ?

    Personne n’en parle… mais il existe ! Tiens, l’autre jour comme ça, je suis allé voir à me faire conseiller au cas où la reconversionite me frapperait sans prévenir dans l’année qui vient…
    Et bien là le drame:
    - il faut que je me rase et que je mette un costar pour aller causer, bon, je m’en doutais un poil, jusque là ça va,
    - il faut que j’abandonne mes chaussettes pokemon, pfffff….
    - et mes cravates toon’s, pffffffffffff………….
    - et que j’ai absolument une saloperie de tamagotchi qui va me pourrir la vie ! CALIMEROOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
    Voilà, dans le mon ouskonvimabravdam, yapumohien de po être géhessémisé jusqu’au trognon. Si ça c’est pas de la prostitution aussi quelquepart ? (bon d’accord, je capilotracte un tantinent, mais je m’en fout, de ce côté, je n’ai pas grand chose à craindre :p)
    Et les maquereaux du mobile s’en foutent encore plus dans les poches avec les SMS que la liaison de données avec le téléscope Hubble qui est déjà un exemple de coûts excessifs !!!
    Sob sob :,-(



  5. -|- Delphine Dumont dit :

    Mais si, on en parle de cet esclavage ! Du moins, moi, j’en parle :
    La nomophobie nous guette-t-elle ?

    En même temps, je crois que plein d’esclaves seraient prêts à s’enchaîner à un portable en échange de leur désasservissement… ;)



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog