Régionales : du perdant-perdant

Par Delphine Dumont, le 19 mars 2010 | Politique-tac

À voir le sourire radieux de Martine Aubry, on comprend qu'elle est persuadée que dimanche, elle connaîtra une victoire éclatante. Voire…

Entendons-nous bien : je ne doute guère que toutes les régions soient remportées par la gauche. Je ne vois même pas trop comment il pourrait en être autrement. Par contre, je doute qu'il s'agisse d'une victoire ou de quoi que ce soit qui y ressemble, mais ça a tout du cadeau empoisonné.

Le renouveau socialiste, ce ne sera pas pour cette fois

Le réveil de la gauche que j'appelle de mes vœux depuis des années risque fort d'être repoussé aux calendes grecques devant ce qui va paraître une victoire.

Martine Aubry a réussi à donner un voile d'unité à ses troupes mais personne n'est dupe : la division, voire l'explosion menace toujours. Le Parti Socialiste fait le grand écart entre son aile libérale et son aile gauchiste. Jospin a réclamé un droit d'inventaire mais il a été réalisé par un adepte de Potemkine.

When a Cowboy Dies - eqphotolog (Stock Xchng)

L'UMP regarde les trains passer

Avant son élection, Nicolas Sarkozy donnait l'impression d'être le conducteur du train. Bien sûr, il s'est sur-vendu, c'est le jeu. Seulement il a sous-estimé la quantité d'espoir qu'ont placé en lui nombre d'électeurs. Il n'est pas responsable de la crise et je pense qu'il a plutôt bien réagi. Au début, du moins.

Ensuite, il devait rassurer. Ce n'est pas dans ce rôle qu'il est le meilleur, il aurait dû s'effacer au profit de Fillon. Je sais bien que demander ça à Sarkozy, c'est un peu comme me demander de discuter détergents pendant plus de trois minutes, c'est beaucoup, mais l'enjeu le justifiait amplement.

Résultat : Nicolas Sarkozy a donné l'impression de courir dans tous les sens sans obtenir de résultats. Je sais déjà que certains d'entre vous me diront que ce n'est pas qu'une impression, mais bien une réalité. Là, je ris (haha !), on ne pourra pas vraiment juger avant plusieurs années.

On rajoute à cette angoisse du lendemain, l'affaire de la grippe porcine, Hadopi et le débat sur l'identité nationale, et on a un fiasco pour les régionales. Recette infaillible, échec garanti.

Tous perdants

Qu'on ne s'y trompe pas ! Les régions, on s'en fout, on ne connait même pas leur rôle exact, quelles sont leurs compétences, leurs influences ou même leurs bilans et c'est un tort ! Et d'une, les régions ont des pouvoirs importants, autant choisir avec soin ceux qui les contrôleront. Et de deux, la Cour des comptes a pointé de nombreux dysfonctionnements (euphémisme).

Qu'allons-nous gagner à avoir des régions socialistes ? Rien ! Strictement rien ! Nous avons tous à y perdre. Certains pensent qu'ils arrachent quelque chose à l'emprise de Sarkozy. Doux rêve ! D'autres pensent que leur situation va s'améliorer ? Faut arrêter les herbes de Provence !

Les accords passés entre les Verts, les Socialistes et les Communistes ne vont produire qu'une chose : un immobilisme massif.

Je ne le reproche pas qu'à la gauche (n'en déplaise aux sectaristes). Les régions devraient être des partenaires de l'État, or, pour Sarkozy, l'État, c'est lui. L'ouverture à gauche m'avait laissé espérer que l'on en avait fini avec la politique primaire, on est loin d'être parvenu au secondaire. Disons que nous sommes passés du CP au CE1 et que si nous n'avons pas plus progressé, la faute est collective.

Allez voter dimanche et pour qui vous voudrez, ça ne m'intéresse pas. Enfin, pas F.N., s'il vous plait. Mais allez voter. Après avoir pris le temps de réfléchir, pas sur une réaction épidermique. Votre bulletin a un poids bien plus lourd que celui du papier, faites-le peser de tout son poids. Si et seulement si vous êtes convaincu que seule la gauche peut donner une vraie chance à votre région, vous avez ma bénédiction pour voter à gauche. Quel que soit le parti qui emporte les régions, nous serons perdants. Ni la gauche, ni la droite n'ont entendu le message donné par l'abstention de la semaine dernière.

[Copyright : Delphine Dumont - Tous droits réservés]

Photo : When a cowboy dies - eqphotolog (Stock Xchng)

À lire aussi sur ce blog :

15 commentaires pour “Régionales : du perdant-perdant”

  1. -|- effigy dit :

    voilà voilà ;)
    je prends les devants cette fois pour abonder dans ton sens: le ps ne voit qu'"élection" dans ces élections régionales alors que c'est justement le coté régional qui importe aux électeurs.
    gagner l'élection, la belle affaire !



  2. -|- Rikko dit :

    Ben oui j'irai voter....

    Pas pour Paic Resse... c'est sûr !

    Mais je regrette ton manque d'angelisme dans les propos... Toi qui appelle le renouveau de la gauche de tes voeux (et ta soeur !), tu devrais te féliciter de cette victoire à la Phyrrus...

    Rikko sera rose dimanche et violet le reste du temps !
    (c'est comme ça !)



  3. -|- Delphine Dumont dit :

    Effigy : Oui. Malheureusement, je crois que beaucoup de gens pensent que ça ne changera rien pour la région si elle est présidée par la gauche ou la droite. Je crois que le principe de la décentralisation n'est pas intégré.

    Rikko : Ma sœur va très bien merci. Je sais que certains doutent que je puisse souhaiter le renouveau de la gauche, j'ignorais que tu appartenais à ce groupe. Le P.S. souffre d'un locked-in syndrome et je ne peux pas m'en réjouir.



  4. -|- Jean Meyran dit :

    Merde, à la première lecture, pas de polémique à lancer. Je vais relire ta prose à tête reposée, je trouverai forcément un truc



  5. -|- Delphine Dumont dit :

    Oh oui, relis steplait, tu me fais peur, là !! =z



  6. -|- Rikko dit :

    Bises à ta soeur



  7. -|- effigy dit :

    @delphes, mais non c'était presqu'un compliment là :)

    @rikko quelque soit la couleur, pour écrire sœur où vœux il suffit de Alt Gr "o" :)



  8. -|- Jean Meyran dit :

    Je cherche, je cherche...

    Certes, je n'aurais RIEN formulé comme ça, mais sur le fond, voir la ligne au-dessus



  9. -|- Julien Appert dit :

    Alt Gr O ? Hum, ça ne fait rien pour moi. Heureusement Firefox me propose la bonne orthographe.

    Oui ?

    Ah, l'article, pardon. Oui. Ben oui. Allez voter bande de gens ! Même si les régions ne sont que des coquilles administratives sans fond ni relief... Et c'est dommage.



  10. -|- couliine dit :

    bon voila je suis allée voter et je me demande bien pourquoi et pour qui...de toutes façons , la gauche est déjà au pouvoir dans la majorité des régions...ils avaient déjà le pouvoir...et qu'en ont ils fait?
    c'est pas grave c'est juste le plaisir de dire on a gagné les électeurs...veulent manifestent leur mécontentement
    pffffffffffffff
    je serai presque tenté de dire tous les même
    je suis allée voter mais mon vote n'a pas été comptabilisé parce qu'en france voter blanc ça ne compte pas:(
    tu parles d'une démocratie



  11. -|- Delphine Dumont dit :

    Effigy, Julien : Pour le e dans l'o, j'utilise soit le code html œ, soit la combinaison de touches "alt + 0156". Pourquoi faire simple ? :)

    Couliine : Effectivement, je regrette qu'on ne comptabilise pas les votes blancs, voire qu'on ne mette pas à disposition un bulletin blanc. Quand on fait l'effort de se déplacer au bureau de vote pour refuser expressément sa voix aux candidats, ça devrait être vérifiable et comptabilisable.

    Ça aurait d'ailleurs l'avantage d'ouvrir les yeux de la gauche qui croit avoir remporté une victoire alors que c'est le camp d'en face qui a lamentablement échoué.



  12. -|- Rikko dit :

    Chère Delphes,

    J'adore cette réthorique sur le "qui a fait quoi", donc on peut dire que l'UMP à pris la pâté ?

    Les chiens ne vont-ils pas s'en plaindre ?



  13. -|- couliine dit :

    delphine: les politiques veulent il vraiment avoir de la visibilité....et aujourd'hui y a plus de politiques que d'hommes d'etats



  14. -|- Delphine Dumont dit :

    Rikko : Pâtée, branlée, dérouillée et une bonne tranche de raclée offerte par la maison. Un camp peut perdre jusqu'à sa culotte (d'où le terme de déculottée d'ailleurs) sans que le camp d'en face ne soit vainqueur. N'est-ce pas, Pyrrhus ? :)

    Couliine : :D Bien vu ! On leur demande d'être juge et partie. Et politique. Ça fait beaucoup. ;)



  15. -|- Rikko dit :

    Comme moi vous avez entendu, Delphes à dit Papyrus.

    J'en vois qui rigolent pensant que l'on s'adresse aux aIeux slaves et autre grand pères moscovites. Il n'en est rien ... mais vraiment rien...

    le papyrus don't il est question ne peut être que le CANSON du pharaon, le clairefontaine du scribe, le cahier Oxford du Numerobis.

    Fait de fine bandelettes découpées, entrecroisées, collées, pressées (et pas collé serré... on donne pas dans la varietoche ma ptite dame!)de plante qui porte le mêm nom, le papyrus n'est pas idéal comme papier hygiénique, mais fait la blague pour la liste des courses...

    N'allez pas en déduire que les hieroglyphes sont tous des listes de course, sinon on s'apercevrais que les egyptiens consommaient beaucoup de jambes, de serpents et de faucon (alors que les jambes de serpent sont indigestes comme chacun sait !).

    Pour en savoir plus sur le papyrus référez-vous à vos documentations habituelles ou pas....

    ...

    Mais on se demande bien ce qu'ellle entendait par là, la Delphes...

    Ou alors... elle est tellement occupée qu'elle est sous l'eau...

    Et donc elle a papier...

    Ouais... ça se tiendrait !



Écrire un commentaire

Propulsé par WordPress | Blue Weed par Blog Oh! Blog | modifié par Delphine Dumont
Billets (RSS) et Commentaires (RSS). | Fil Twitter de ce blog
copyright © 2006-2010 Redacbox