Je vous avais parlé dans ce billet, des excellentes descriptions de Maître Eolas de l'accueil de l'immigré en France, terre d'asile, faut-il le rappeler. On se doutait un peu qu'on ne convoquait pas de pom-pom girls à chaque arrivée de candidat à l'installation en Hexagonie. De là à imaginer à quel point la réalité est glauque, si indigne d'un pays qui fut celui des "Droits de l'Homme" que nous avons tous le devoir de lire et de faire lire le "Journal d'un Avocat". Le nouveau billet paru hier et intitulé "France, terre d'accueil" est, comme souvent, écrit d'une plume trempée dans l'humour noir. Superbe, déprimant, énervant, révoltant...

Ensuite, ce n'est pas vraiment d'un billet que je veux vous parler, mais des commentaires qui le suivent et qui me laissent plus que perplexe... Ce billet est plutôt léger, il fait allusion au bienfaiteur de l'humanité1 qu'a été Lafayette Ron Hubbard. Mais, et c'est là le cœur du nœud du drâme, le billet s'intitule "Caricature de prophète".

Si vous lisez ce billet, vous pourrez chercher en vain la moindre insulte envers L.R. Hubbard et encore plus vainement envers Mahomet. Et pourtant, lisez les commentaires, il y a un déchaînement de violence incroyable. L'orthographe et le style des intervenants semblent en témoigner, les auteurs de ces appels à la haîne savent à peine écrire, peut-être ne savent-ils pas lire non plus ? Car, si ce n'est pas une carence d'instruction, c'est dramatique ! Vraiment, le plus susceptible des Musulmans n'a aucun motif de mécontentement dans ce billet. On a déjà vu les limites de la liberté d'expression avec les caricatures danoises, faut-il maintenant que ces limites soient encore plus strictes puisqu'il faudrait prendre en compte les possibilités de mauvaise compréhension de ce qu'on écrit ? Autant censurer tout de suite tous les journalistes, tous les écrivains et tous les blogueurs !

N'y a-t-il donc personne au sein des communautés musulmanes2 pour informer, rappeler à la réalité, calmer le jeu ? Le billet date du 20 février et le commentaire le plus récent est du 21 mai dernier. C'est tout récent ! J'ai la triste impression que toute l'affaire des caricatures peut recommencer n'importe quand, que personne n'a progressé en rien. Qu'est-ce qu'on attend ? Qu'il y ait un massacre ? L'explosion d'une mosquée ? d'une synagogue ? d'une église ? d'une école ? L'affaire des caricatures a révélé une souffrance, rien n'a changé depuis, qui peut croire que cette souffrance a miraculeusement disparu ?

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

  • 1 : C'est une blaaaague, ne venez pas "rétablir l'exacte vérité", merci. ;) remonter au texte
  • 2 : Remarquez le pluriel, je veux bien marquer la diversité du monde musulman. remonter au texte

Pour commenter ce billet, merci de venir sur mon blog.
Sauf indication contraire, tous les droits sur ce contenu sont réservés.

Technorati Tags : immigration, caricatures danoises