Jimini effectue gentiment ma veille sur l'homosexualité. Elle sait que je déteste et lutte contre toutes les formes d'exclusions (racisme, sexisme, âgisme, etc...) et elle m'informe régulièrement des progrés et reculs des sociétés dans le domaine de l'intégration des homosexuels.

Ce matin, elle m'a donc envoyé ce lien : "Couleurs Gaies contre le rectorat Nancy-Metz : procès le 28 novembre" paru sur le site de la France Gaie et Lesbienne. L'enjeu est énorme. Soit la justice confirme le recteur dans son erreur et son intolérance et tant pis pour les ados qui en souffriront directement, soit, enfin !, la société par la voix du tribunal reconnaîtra la réalité de l'homosexualité (ni un choix, ni une maladie, je le rappelle) et permettra d'ouvrir les jeunes esprits à l'acceptation de l'autre et de soi.

Je sais que je me répète mais au lieu de parler des enjeux du prochain match Guingamp-Pornichet, j'aurais aimé qu'on parle de ce procès et des mis en cause.

Delphine Dumont
RedacBox.com, mon site professionnel

Technorati Tags : homosexualité, tolérance, éducation