À l'arrivée, c'est donc une petite animation en Flash qui donne une pénible impression de "On a embauché un Flashiste, vous avez vu la classe ?". Je vous résume : il y a une liste de qualificatifs et lorsqu'on passe la souris dessus, le taux d'approbation s'affiche sur la photo de Nicolas Sarkozy. Bon, c'est light et clair, ce n'est pas du mauvais boulot, OK.

Là où ça coince à mon très humble avis, c'est que si on ne dispose pas de lecteur Flash, ça devient extrêmement mince au niveau informatif. Jugez plutôt :

Aucune alternative à l'illustration en Flash. Le Figaro a encore du mal avec l'accessibilité...
Aucune alternative à l'illustration en Flash.
Le Figaro a encore du mal avec l'accessibilité...
(Cliquer pour agrandir)

Ce n'est pas une affaire dramatique, on a vu bien pire en matière d'accessibilité, malheureusement. C'est juste cruellement typique du web actuel, on s'amuse avec les nouveaux outils et on oublie de réfléchir aux alternatives.

Delphine Dumont
RedacBox.com, mon site professionnel

Technorati Tags : accessibilité, Flash, Le Figaro