Relais

Monique n'a pas hésité une seconde, pas une ! Elle a publié : "Codeurs humanitaires". Merci encore à elle ! :)

J'ai aussi publié mon lien sur Eldiz : "Appel aux codeurs ! (Coder pour la bonne cause)".

Bons liens

Il existe plusieurs sites autour de la construction de widgets. Par exemple, Opera et son "Widgetize" ou le célèbre billet du blog Yahoo!Widgets : "The Ever-Changing Widget Landscape" (en anglais), Netvibes et son "Universal Widget API" (en anglais), etc...

Bref, il y a déjà du matos disponible, pas d'excuses, les codeurs ! ;)

Contacts

J'ai contacté le Ministère de la Justice :

« Bonjour,

Tous les déclenchements du plan "Alerte-Enlèvement" ont été couronnés de succès, l'enfant ayant toujours été retrouvé vivant. Toutefois, on ne peut que regretter que ce plan ignore l'un des médias les plus puissants : Internet.

J'ai eu l'idée d'un "widget" (encart insérable) qui s'afficherait automatiquement sur les sites Internet des personnes qui le souhaitent, pour relayer l'alerte. Cet encart s'effacerait, toujours automatiquement, dès la fin de l'alerte.

J'ai parlé de cette idée sur mon blog (http://www.redacbox.fr/Blog/index.php?2007/08/22/699-appel-aux-codeurs ) et de nombreuses personnes ont déjà commencé à réfléchir sérieusement à la fabrication de ce widget.

Pour relayer l'alerte, il faut qu'un serveur lance l'information vers ce widget. Je suppose que vous disposez déjà de ce serveur pour diffuser l'alerte aux radios et télévisions. Pourriez-vous me dire qui je dois contacter afin de voir sous quelle forme l'information est envoyée afin que nous puissions l'intégrer ?

Je me tiens à votre disposition pour tous les détails que vous souhaiteriez.

[Formule de politesse] »

Comme je n'ai guère foi dans mes chances d'obtenir une réponse constructive du Ministère, j'ai aussi écrit au président de l'APEV (Aide aux Parents d'Enfants Victimes) : Alain Boulay. J'avais déjà été en contact avec lui auparavant et il m'avait répondu d'une façon particulièrement complète et sympathique.

Amis blogueurs

Rappelez-vous, j'ai vos noms. Si vous ne répercutez pas l'appel aux codeurs, attendez-vous à la malédiction nigérienne. Je pourrais même rajouter une moldoslovaque pour ceux qui traînent vraiment les pieds... Voire une bourguignonne pour les plus récalcitrants. Oui, oui ! Une malédiction bourguignonne, s'il le faut !

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags : Internet, web 2.0, Alerte Enlèvement