Exemple avec ce spam effacé ce matin :

Hello. ... LLYFVR5 [url=www.tLLYFVR3.com] LLYFVR6 [/url] Thanks

Je vous livre l'intégralité du contenu de ce spam tel qu'il apparaissait dans la boîte de commentaires. J'ai un peu hésité à le livrer ainsi mais l'exemple sera plus parlant.

On le voit, il n'y a pas de propositions d'agrandir votre tennis ou d'acheter en viager, juste "Hello" et "Thanks" plus une URL encodée en HTML et en syntaxe wiki. Les noms de domaines ne sont pas significatifs et sortent probablement d'un générateur.

Comment un filtre anti-spam peut-il faire la différence entre ce spam et un commentaire sérieux où un lecteur me donne une URL pertinente en réponse à une question que je poserais dans un billet ? Par exemple, suite à mon billet sur les transferts de fichiers aussi simples qu'un mail, vous êtes plusieurs à avoir répondu par quelques mots et un lien. Comment le filtre anti-spam pourrait-il trier le bon grain de l'ivraie ?

Pour l'instant, heureusement, je ne retrouve ce type de commentaires pourris que 3 à 4 fois par jour et tant que c'est la période des jeux de l'été, la publication différée me permet de vous en éviter la vue.

Je fais une pause dans l'écriture de ce billet pour jeter un œil sur les nouveaux commentaires et paf ! ça a fait des chocapics pardon... deux nouveaux commentaires de spam ! Bigre ! Le rythme s'accélèrerait-il ?

Quand j'avais installé le captcha, vous avez adoré ça. Malheureusement, les spammeurs aussi !... Jamais je n'en ai retrouvé autant dans la trappaspam ! Je vais tester la solution en CSS qui vous sera invisible, chers lecteurs. On verra bien...

Il n'empêche que c'est vraiment pète-gonades, ce spam !

Quel est l'intérêt réel de ces commentaires de spam ?

Google et les autres moteurs de recherche sont de moins en moins dupes de ce genre de liens. De plus, la plupart des plates-formes de blogs intègrent automatiquement un "rel=nofollow" dans les liens. Quel est l'intérêt ?

Autre chose, et là, c'est la même question que pour le spam de mails, y a-t-il encore vraiment des gogos pour cliquer sur ces liens ??? On estime qu'un mass-mailing avec un taux de retour de 2% est un grand succès, parvient-on à ce taux avec les spams ? Si oui, c'est grave...

Delphine Dumont
www.RedacBox.fr, mon site professionnel

Technorati Tags : spam, blog, spamplemousse