Le mois dernier, je vous expliquais ma méthode pour me faire des copains en poussant une petite gueulante sur les fonctionnaires. Aujourd'hui, après un nouveau ressenti au niveau du vécu existentiel, comme on dit chez Lacan, je voudrais quand même rendre à Médor, le César qui lui appartient (comme on dit chez Rikko). :)

Lire la suite