S'il en est une qui a une place royale dans les médias actuellement, c'est bien la Ségolène du même nom. Personnellement, je la trouve très antipathique, fausse, et je suis assez atterrée par le vide infini de son discours. Autant, à gauche, je peux apprécier Rocard, autant elle me navre !

Lire la suite