Dans un article intitulé "L'UFC dénonce le "gâchis" des labos et des médecins", Le Figaro expose les reproches de l'association de consommateurs. Certains points sont bien vus mais j'ai l'impression que l'UFC a du mal à ne pas appliquer un raisonnement petits-pois/carottes au secteur pharmaceutique.

Lire la suite