Recherche

  RSS

  Fil Twitter

Trappaspam

  • Bientôt Noël : muffins aux houx pour les hôtes de la trappaspam ! :D

Liens

Nuage de tags

Favicon www.Redacbox.fr   Le blog du Monde qui avance

   Eldiz.net

  • Poncifs pansus
  • Forum « Contraception » avec Martin Winckler
  • Soyez tendus vers le futur ! En arrière toute !
  • Christian Vanneste : condamnation annulée par la cours de cassation
  • “Les Bureaux de Dieu”

   

  • Billards et baby-foot insolites
  • Crèches de Noël : vive l’exotisme !
  • La lumière des enfants
  • Des bottes en caoutchouc pour CSP+
  • Noël : les figurines y ont droit aussi !
10
juil

On ne se broute pas le minou sur la télé française

-|- Par Delphine Dumont dans Ah oui ! -|-

Non, mossieur, ça ne se fait pas ! Sauf le samedi soir, parfois, sur une chaîne cryptée. Je ne parle pas d’un cunni que Monsieur, dans sa grande et infinie bonté, consent à faire à Madame, même si ça reste rare aussi à la télé française. Je parle d’homosexualité féminine.

»» : La représentation lesbienne dans les séries télévisées - 3. Et la France dans tout ça ?
Tant qu’à faire, lisez aussi les deux premières parties :
»» : 1. Les précurseurs américains.
»» : 2. Des Britanniques sans tabou…

Commentaires (6)

 
  • Rikko  :

    Je te trouve sévère et dédaigneuse envers “les messieurs” , je cite : “Je ne parle pas d’un cunni que Monsieur, dans sa grande et infinie bonté, consent à faire à Madame”.

    Ne généralisons pas…

    Par ailleurs, la raison pour laquelle il est très difficile de traiter de la sexualité entre femme, c’est que le sexe reste tabou en général, on ne voit pas plus madame qui “qui dans sa grande et infinie bonté consent a suçoter monsieur !”

    Par ailleurs, les personnages de série restant des personnages, quel peut être l’intérêt de parler de leur préférence sexuelle si cela n’a pas d’intérêt dans l’intrigue ???

    Doit on avoir des quotas de blacks, de beurs, de gniak, de pedale et de gousse ?

    Je trouve cela racolleur et indécent…

    D’ailleurs je trouve que les séries françaises manquent de pirates… est-ce que j’en fait un billet ?


  • Delphine Dumont  :

    Sur les chaînes non cryptées, j’ai vu bien plus de fellation (bon ok, plus suggérées que bien visibles) que de cunnis. Donc, soit les femmes sont plus généreuses que les hommes (j’y crois pas), soit la télé ne sait pas ce qu’est un clito (j’y crois beaucoup plus).

    Pour avoir vu the L-World, malgré ses défauts, je trouve ça _très_ bien que tout le monde puisse voir que les lesbiennes ont des vies d’une absolue banalité. Elles bossent, elles mangent, elles font des courses, elles tombent amoureuses, elles se trompent, elles doutent, elles assurent, elles conduisent leur voiture, elles téléphonent, etc…

    Deux hypothèses encore. Soit c’est un feuilleton de propagande et ils ont fait exprès de ne pas montrer les rites sataniques, soit il n’y a pas de rite satanique. :)


  • Rikko  :

    ya pas de rites satanique…. (heureusement, on a peut être assez diabolisé les lesbiennes, qui sont par ailleurs et c’est lourd à porter un phantasme masculin )

    Mais… ça te donne envie d’allumer la télé toi une série je cite : “des vies d’une absolue banalité” “Elles bossent, elles mangent, elles font des courses, elles tombent amoureuses, elles se trompent, elles doutent, elles assurent, elles conduisent leur voiture, elles téléphonent, etc…”

    Heureusement qu’elles sont gouines, sinon , ce serait du réality show !

    Et puis les lesbiennes ont une vie en dehors de L-World…

    Quand à ta tirade sur le clitoris … Tu crois vraiment qu’un type qui sait ce que c’est serait assez con pour aller filer l’info à ses potes ??? Tu délires !!!


  • Bob  :

    > Tu crois vraiment qu’un type qui sait ce que c’est serait assez con pour aller filer l’info à ses potes ?

    En fait je ne connais personne qui ne sache pas s’en « servir »


  • Delphine Dumont  :

    Rikko : Je parlais des défauts de L-World, le fait que ce soit un tantinet chiant est l’un de ceux-là… :)
     
    Bob : Mon expérience perso et les études sociologiques confirment qu’il faut vraiment donner le mode d’emploi à beaucoup de gens. Et oui, pas seulement aux garçons, beaucoup de filles ignorent leurs propres ressources. Et même pour ceux qui savent, c’est toujours bon de réviser ses classiques ! ;D


  • Rikko  :

    Ouaip… allez hop… soutien scolaire pour tous !


Ecrire un commentaire