Recherche

  RSS

  Fil Twitter

  Moi sur Twitter

Nuage de tags

Réclame

Combien tu m'aimes ?

Un cadeau ?

   Le blog du Monde qui avance

   LinKzat

cURL error 28: connect() timed out!

  • Soldes design, couleurs et petits prix
  • Chèque-cadeau, le cadeau parfait pour chacun !
  • Stickers Pantone, un mur trendy et coloré
  • Boutis en velours, doux, chaud et chic !
  • Lego Architecture, les monuments cultes chez vous
18
mar

Sexisme et jeux vidéo (encore)

-|- Par Delphine Dumont dans Général -|- Tags : , , .

On ne va pas s'arrêter en si bon chemin, il y a tant à dire !

Toujours sur Google+, la toujours merveilleuse Balise a publié un lien vers un article qui ne m'enthousiasme pas (mais lisez-le quand même, il y a de bonnes choses dedans). Si je vous en parle, c'est que j'ai beaucoup aimé les commentaires de Pierrick Prévert qui a répondu à ce post.

»» Sexisme chez les geeks (...)https:

Pour finir, si j'étais un garçon, je crois que je me sentirais insulté qu'on ne parle qu'à ma [biiip].

[EDIT] J'édite ce billet pour rajouter ce lien qui vient de passer sur Twitter :

»» Et dire qu'on a raté ça, c'est trop ballotwww.brain-magazine.fr

Ce qui illustre bien mon propos, le sexisme dans les jeux vidéo n'est que le fruit d'une longue tradition.

Flattr this!

Commentaires (5)

 
  • rikkolepirate  :

    Pour aller plus loin dans l'analyse
    'si j'ose dire!)
    http://youtu.be/4wZPsFWfi3k


  • Stéphane  :

    @Rikko : ROTFL !


  • Stéphane  :

    @Delphine : parler à sa [biiiip] c'est courant, c'est quand elle te répond que ça devient pénible.
    Pour le reste je suis d'accord avec toi mais je ne peux pas donner mon avis, je représente une sous-minorité sociale qui n'existe officiellement pas !


  • Delphine Dumont  :

    Que tu parles à un ou plusieurs de tes organes, qui serais-je pour en juger ? ;)
    Mais que d'autres leur parlent sans jamais s'adresser au truc que tu as entre les oreilles (non, je ne parle pas de cet étrange percing au sommet de ton crâne) ?


  • Stéphane  :

    (Cherche à voir son piercing crânien. Échec. )
    Personne ne parle à mes organes... euh... si... mon cardio, préfère ne pas s'adresser plus haut, où justement il y a des piercings aux zoreilles. Ça rentre dans la case "sexisme" tu crois ?


Ecrire un commentaire